The Holy See
back up
Search
riga

  DISCOURS DE JEAN PAUL II
AUX PARTICIPANTS AU COLLOQUE INTERNATIONAL
"BLONDEL ENTRE ‘L’ACTION’ ET LA TRILOGIE"

Samedi, 18 novembre 2000

 

Je suis heureux de saluer les participants au Colloque international organisé à l’Université Grégorienne, sous la Présidence de Monsieur le Cardinal Paul Poupard, sur "Blondel entre L’Action et la Trilogie".

Votre colloque s'avère particulièrement important si on le rapporte à un certain nombre d’exigences dont j’ai voulu rappeler l’urgence dans l’encyclique Fides et ratio. J’ai ainsi insisté sur la nécessité de l’étude de la philosophie comme præparatio fidei (n. 61) et sur les rapports de la théologie, science de la foi, avec la raison philosophique (nn. 64-69).

À la racine de la philosophie de Maurice Blondel, il y a la perception aiguë du drame de la séparation entre foi et raison (cf. nn. 45-48) et la volonté intrépide de vaincre cette séparation contraire à la nature des choses. Le philosophe d’Aix est ainsi un représentant éminent de la philosophie chrétienne, entendue comme spéculation rationnelle, en union vitale avec la foi (cf. n. 76), dans une double fidélité aux exigences de la recherche intellectuelle et au Magistère.

Dans un message envoyé le 19 février 1993 à Monseigneur Bernard Panafieu, alors Archevêque d’Aix, pour le Colloque international qui célébrait le centenaire de L’Action, j’ai déjà eu l’occasion de souligner comment "Blondel poursuivit son œuvre en clarifiant inlassablement et obstinément sa pensée sans en renier l’inspiration". Et j’ajoutais: "C’est ce courage de penseur, allié à une fidélité et à un amour indéfectibles envers l’Église, que les philosophes et les théologiens actuels qui étudient l’œuvre blondélienne ont à apprendre de ce grand maître" (La Documentation catholique, 90 [1993], pp. 353-354). Puissent tous ceux qui sont engagés dans la recherche intellectuelle accepter courageusement comme Blondel de reconnaître les limites de toute pensée humaine et de se laisser conduire au seuil du mystère divin, qui nous est donné par la foi!

En vous renouvelant mes encouragements, je vous accorde volontiers la Bénédiction apostolique.

            

top