The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE 
À L'OCCASION DE L'ÉCHANGE DES INSTRUMENTS 
DE RATIFICATION DE L'ACCORD-CADRE 
ENTRE LE SAINT-SIÈGE ET LA RÉPUBLIQUE DE SLOVAQUIE* 

Lundi 18 décembre 2000

 

Mesdames et Messieurs,

L'échange des instruments de ratification de l'Accord-cadre entre le Saint-Siège et la République de Slovaquie vient d'avoir lieu. Je vous souhaite une cordiale bienvenue, Monsieur le Président, ainsi qu'aux membres de la délégation officielle et à l'Ambassadeur de la République de Slovaquie près le Saint-Siège. Je vous salue également, Monsieur le Cardinal Ján Chryzostom Korec, ainsi que le Nonce apostolique, le Président et les membres de la Conférence épiscopale présents lors de la cérémonie solennelle.

A travers l'échange des instruments de ratification de l'Accord-cadre, signé le 24 novembre de cette année, commence une nouvelle étape dans les relations réciproques entre le Saint-Siège et la République de Slovaquie. L'Eglise et l'Etat ont à présent le devoir d'appliquer ce qui a fait l'objet d'un concordat. Il faut souhaiter qu'un profond esprit de coopération constructive continue à inspirer tous ceux auxquels sera confiée la réalisation de ce devoir important.

La raison fondamentale de la collaboration entre l'Eglise et l'Etat est le bien de la personne humaine. Cette coopération doit viser à protéger et garantir les droits de l'homme. Une Eglise qui jouit de toute la liberté qui lui revient se trouve dans les meilleures conditions pour coopérer avec toutes les autres forces vives de la société "au bien spirituel et matériel de la personne humaine et au bien commun", comme le dit le Préambule de l'Accord.

Je souhaite que ce qui a été accompli aujourd'hui contribue à la consolidation  du  lien  social  et  au  développement spirituel et matériel de la société slovaque. J'accompagne ces voeux en invoquant la Bénédiction de Dieu sur les  participants  à  cette  rencontre  et sur toute la Slovaquie qui a toujours une place particulière dans mon coeur.

Je souhaite à tous de tout coeur de bonnes fêtes de Noël!


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.52 p.9.

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

top