The Holy See
back up
Search
riga

  DISCOURS DE JEAN PAUL II
AUX NOUVEAUX CARDINAUX ET LEURS FAMILLES 

Vendredi 23 février 2001


Très chers frères et soeurs!

1. L'écho des grandes célébrations d'hier et d'avant-hier, au cours desquelles nous avons été les protagonistes d'une nouvelle page de l'histoire de l'Eglise, demeure vif dans l'esprit de tous. L'âme comblée de gratitude envers le Seigneur je vous accueille également aujourd'hui, au cours de cette rencontre plus simple et familiale.

C'est d'abord vous que je salue, vénérés Cardinaux italiens. A travers vous, l'Eglise qui est en Italie vient enrichir le Collège cardinalice de sagesse pastorale et d'enthousiasme apostolique supplémentaire. J'étends volontiers mon salut cordial à ceux qui partagent avec vous la joie de ce moment et qui apprécient votre amour pour le Christ, ainsi que votre généreux dévouement à l'Eglise. A vous tous, familles, amis et diocésains des nouveaux Cardinaux, je vous demande de les soutenir par votre prière, afin qu'ils persévèrent fidèlement dans leurs tâches respectives et qu'ils continuent à accomplir leur travail précieux au bénéfice de tout le peuple chrétien.


Le Saint-Père poursuivait son salut en anglais, en allemand, en espagnol, en portugais, et en français: 

2. Je salue les francophones venus pour accompagner les nouveaux cardinaux de leurs pays:  France, Egypte, Syrie, Côte-d'Ivoire, Viêt-nam. Les célébrations que nous venons de vivre nous invitent à prendre toujours davantage conscience de notre rôle personnel dans l'Eglise. Chaque baptisé, en vertu même de son Baptême, est appelé à être témoin de l'Evangile et à participer activement à l'édification du Corps du Christ, avec les pasteurs, qui sont chargés de guider le Peuple de Dieu.

Puissiez-vous, en rentrant dans vos diocèses, vous sentir affermis dans votre foi et dans votre amour du Christ et de son Eglise, avec un désir renouvelé de suivre le Seigneur, de conformer votre vie à la sienne! Pour cela, chaque chrétien est appelé à développer sa vie spirituelle en contemplant le Sauveur. Je vous donne à tous une affectueuse Bénédiction apostolique.

en polonais,

Je remercie la Providence du fait que l'Eglise latine qui est en Ukraine rende témoignage de sa foi vivante, qui a survécu au cours des années de l'oppression et de l'épreuve. Elle se développe, ravivée par l'Esprit divin et, aujourd'hui, elle peut se réjouir de son nouveau Cardinal. Que la couleur pourpre de ses vêtements soit un signe de gratitude de l'Eglise universelle pour tous les prêtres et les fidèles en Ukraine, qui à travers leurs souffrances et souvent par le don de leur vie ont payé l'amour pour le Christ et le désir d'union avec Pierre. Que ce soit également un signe d'espérance:  que cette semence de sang apporte des fruits bénis dans le nouveau millénaire.

en ukrainien,

Je vous adresse à présent mon salut cordial, chers pèlerins ukrainiens qui êtes en fête, car deux fils de votre patrie ont été créés Cardinaux en même temps:  l'un de rite latin, l'autre de rite oriental. Priez pour que ce signe d'unité devienne un présage de communion totale entre les chrétiens d'Occident et d'Orient. Dans l'attente de vous rencontrer lors de la visite que j'accomplirai, si Dieu le veut, au mois de juin prochain, j'envoie à vos compatriotes un salut cordial.

en lituanien,

Je vous adresse, en outre, une pensée affecteuse, chers fidèles de la Lituanie, qui entourez votre éminent représentant qui a reçu la dignité cardinalice. C'est une dignité qui fait honneur à l'Eglise tout entière qui est en Lituanie pour sa fidélité au Christ, chèrement payée au cours des années de la domination communiste. Persévérez dans l'amour de l'Evangile et soyez toujours unis à vos Pasteurs:  Dieu, que j'invoque avec un souvenir constant dans ma prière, ne manquera pas de vous assister.

en italien,

3. Chers et vénérés frères qui êtes entrés dans le Collège cardinalice! En prenant congé de vous, permettez-moi de vous renouveler mes voeux les plus cordiaux. Votre ministère, différent pour chacun, est toujours au service de l'unique Christ et de son Corps mystique. Avec une estime fraternelle, je vous encourage à poursuivre votre mission spirituelle et apostolique, qui a aujourd'hui connu une étape très importante. Gardez le regard tourné vers le Christ, en puisant à son Coeur une abondance de grâce et de réconfort, à l'exemple des courageux serviteurs de l'Eglise qui au cours des siècles ont rendu gloire à Dieu à travers un exercice héroïque des vertus et une fidélité invincible à l'Evangile.

J'invoque dans ce but la Vierge Marie, Mère de l'Eglise, et de tout coeur je donne à chacun, ainsi qu'à ceux qui sont rassemblés autour de vous avec affection et dévotion une Bénédiction apostolique spéciale.

 

top