The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN PAUL II 
AU REPRÉSENTANT DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL 
DES NATIONS UNIES
POUR L'ENFANCE ET LES CONFLITS ARMÉS*

 

 
A M.Olara A. Otunnu, Sous-Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Enfance et les Conflits armés

A l'occasion du Symposium Enfants  dans  les conflits armés:  la responsabilité de tous, qui se tiendra au siège des Nations unies le 5 juin 2001, et qui est organisé, en collaboration avec votre Bureau, par la Mission de l'Observateur permanent du Saint-Siège, je vous transmets mes salutations cordiales, ainsi qu'à tous les participants, et je vous assure de ma solidarité dans la prière.

Le thème du Symposium attire une attention nécessaire sur la triste plaie des inombrables enfants qui sont victimes de la guerre dans de nombreuses parties du monde. Le souvenir de ceux qui ont été tués et les difficultés persistantes de tant d'autres nous obligent à n'épargner aucun effort pour mettre un terme à ces conflits et à ces guerres, et à faire tout notre possible afin d'aider les jeunes victimes à retourner à une vie saine et digne. A cet égard, l'Organisation des Nations unies, avec d'autres organisations humanitaires et religieuses, oeuvrent inlassablement pour soulager ces souffrances inhumaines. Elles méritent notre gratitude, notre soutien et notre encouragement.

Les enfants et les jeunes sont "des membres précieux de la société humaine, dont ils incarnent les espérances, les attentes, les possibilités" (Message pour la Journée mondiale de la Paix 1996, n. 9; cf. ORLF n. 50 du 12 décembre 1995). Le défi qui se présente aux personnes, aux organisations, mais également à toute la Communauté internationale, consiste à garantir partout la possibilité à chaque enfant de grandir dans la paix et le bonheur. Ainsi, eux aussi deviendront des artisans de paix, des artisans d'un monde de fraternité et de solidarité.

Avec ces pensées, je prie pour que ce Symposium important conduise à une plus grande conscience de la gravité du problème des enfants dans les situations de conflit armé. Sur tous les participants, j'invoque une abondance de Bénédictions divines.

Du Vatican, le 30 mai 2001


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.25 p.3.

 

© Copyright 2001 - Libreria Editrice Vaticana

 

top