The Holy See
back up
Search
riga

PAROLES D'INTRODUCTION DU SAINT PÈRE 
À LA CÉLÉBRATION EUCHARISTIQUE EN LA FÊTE
DE LA TRANSFIGURATION DU SEIGNEUR

Lundi 6 août 2001


Très chers frères et soeurs!

La solennité de la Transfiguration d'aujourd'hui revêt pour nous, à Castel Gandolfo, un ton intime et familier puisque, il y a vingt-trois ans, mon inoubliable prédécesseur, le Serviteur de Dieu Paul VI, conclut précisément ici, dans ce Palais pontifical, son existence terrestre. Tandis que la liturgie invitait à contempler le Christ transfiguré, il terminait son chemin sur la terre et entrait dans l'éternité, où le saint visage de Dieu rayonne dans toute sa splendeur. C'est pourquoi, ce jour est lié à sa mémoire enveloppée du mystère particulier de lumière qui émane de cette solennité.

Le vénéré Pontife aimait souligner également un autre aspect du mystère de la Transfiguration, l'aspect "ecclésial". Il ne perdait aucune occasion de souligner que l'Eglise, Corps du Christ, participe en vertu de la grâce au même mystère de son  Chef. "Je voudrais - ainsi exhortait-il les fidèles - que vous ayez la capacité d'entrevoir dans l'Eglise la lumière qu'elle porte en elle, la capacité de voir l'Eglise transfigurée, c'est-à-dire de voir ce que le Concile a illustré si clairement dans ses documents". "L'Eglise - ajoutait-il - renferme un mystère profond, immense, divin... L'Eglise est le sacrement, le signe sensible d'une réalité cachée qui est la présence de Dieu parmi nous" (Insegnamenti, X, 1972, p. 194).

De ses paroles émane son amour extraordinaire pour l'Eglise. Telle fut la grande passion de toute sa vie! Que Dieu accorde à chacun de nous de servir fidèlement, comme lui, l'Eglise, appelée aujourd'hui à une nouvelle et courageuse évangélisation.

C'est ce que nous demanderons au Seigneur au cours de cette sainte Eucharistie à travers l'intercession de Marie, Mère de l'Eglise et Etoile de la nouvelle évangélisation.

 

top