The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN PAUL II 
AUX PARTICIPANTS AU RASSEMBLEMENT 
PROMU PAR LES PÈRES PASSIONNISTES


Au Révérend Père Ottaviano D'EGIDIO 
Préposé général de la Congrégation de la Passion de Jésus-Christ


Cette année également se tiendra, à l'ombre du sanctuaire de Saint-Gabriel de la Vierge des Douleurs, le rassemblement promu par les Pères passionnistes, parvenu désormais à sa vingt-et-unième édition.

Je salue tous ceux qui y prennent part et tous ceux qui l'ont préparé avec soin. Je salue en particulier le Cardinal Agostino Cacciavillan, qui présidera la Célébration eucharistique solennelle le samedi 25 août. Spirituellement présent, je voudrais m'adresser à chacune des personnes présentes avec la confiance que je place dans leur enthousiasme de jeunes.

Chers jeunes garçons et filles! Le Christ vous demande d'être les acteurs, dans la société d'aujourd'hui, d'un profond renouveau religieux, centré sur la prière, sur la conversion personnelle et sur la recherche constante de la communion ecclésiale. Un grand nombre d'entre vous, en tant que catéchistes et animateurs de groupes, mouvements et associations, sont, à titre divers, engagés dans les paroisses et dans divers diocèses, en particulier dans le centre et le sud de l'Italie. Que votre action missionnaire vous rende toujours plus attentifs aux "signes" et aux "défis" de notre temps.

Votre rassemblement, qui a pour thème "Habite la terre et vis dans la foi; mondialisation ou homme mondial?" vous offre l'occasion de réfléchir sur l'un des thèmes les plus actuels. Le développement économique et technique moderne tend à faire de l'humanité un "village global" avec un réseau étroit d'échanges et de communications. Nous nous trouvons face à un tournant historique, qui doit cependant être guidé, afin qu'il ne se réalise pas au détriment de la dignité de l'homme et du bien commun. A cet égard, les chrétiens sont appelés à apporter leur contribution, en imprégnant ce processus complexe des valeurs évangéliques. Il est nécessaire de "mondialiser" la solidarité et l'amour, selon le commandement nouveau de Jésus. Chers jeunes, c'est à vous également qu'il revient de vous prodiguer par tous les moyens possibles pour édifier une civilisation et une culture inspirées par l'Evangile de la charité. L'avenir du monde repose en grande partie entre vos mains.

A cet égard, il me revient à l'esprit le commandement que j'ai confié aux jeunes du monde entier au cours de l'inoubliable veillée de Tor Vergata, à l'occasion de la Journée mondiale de la Jeunesse, lors du grand Jubilé de l'An 2000. Je disais:  "A l'aube du troisième millénaire, je vois en vous les sentinelles du matin".

Je vous répète cette invitation, chers participants au rassemblement. Pour mener à bien cette tâche importante, suivez avec fidélité le chemin de formation de votre spiritualité typique, qui vous demande d'être des "pèlerins, des sentinelles et des témoins". Pèlerins à la recherche de Dieu, sentinelles qui veillent en préparant le retour glorieux du Seigneur ressuscité, témoins intrépides et courageux de son message de salut.

Sur cet itinéraire spirituel, que vous soutienne l'exemple de saint Gabriel de la Vierge des Douleurs, qui, de la grande Tente du Sanctuaire, vous protège. Que la Vierge Marie, Mère de l'Espérance et Etoile de la nouvelle évangélisation, vous guide toujours.

Avec ces sentiments, je vous donne de tout coeur, Révérend Père Préposé général, ainsi qu'au Cardinal Agostino Cacciavillan, aux organisateurs de la rencontre et à tous les jeunes qui participent au rassemblement, la Bénédiction apostolique.

De Castel Gandolfo, le 6 août 2001

 

top