The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL II 
À L'ISSUE DU CONCERT OFFERT 
PAR L'"ACADEMIA MUSICÆ PRO MUNDO UNO" 

Dimanche 29 juillet 2001, Castel Gandolfo


L'écoute de cette belle exécution a suscité en mon âme des sentiments de reconnaissance envers le Seigneur et envers ceux qui ont voulu m'offrir ce don très apprécié. Ma pensée va, en particulier, au Maître Giuseppe Juhar, Président de l'"Academia Musicæ Pro Mundo Uno", que je remercie des paroles courtoises qu'il m'a adressées et de l'empressement fidèle avec lequel, depuis plusieurs années, il propose ces rendez-vous musicaux, qui sont l'occasion d'une joie spirituelle renouvelée. En même temps que lui, je remercie son épouse et ceux qui ont collaboré à l'organisation de la manifestation artistique et musicale d'aujourd'hui.

Empli de reconnaissance, je félicite Maître Justus Frantz, ainsi que les jeunes musiciens de l'Orchestre "Philarmonie der Nationen" et en particulier le pianiste Christopher Tainton. Les mélodies de Tchaïkovski, exécutées avec un talent consommé, nous parlent d'une Europe "symphonique", dans laquelle les différentes traditions peuvent se rencontrer et s'harmoniser de manière significative. L'art peut, lui aussi, représenter un canal précieux pour encourager la connaissance, l'entente et la co-opération solidaire entre les peuples. Je sais que c'est justement cet esprit qui anime votre Orchestre, composé de talents de différentes parties du monde. A travers des concerts et d'autres initiatives, vous entendez contribuer à la cause de la paix et de l'unité entre les hommes et les nations. Je vous souhaite de demeurer fidèles à cet idéal, surtout quand les responsabilités se font plus exigeantes et que l'engagement est mis à l'épreuve. Soyez toujours des artisans d'amitié et de fraternité. Soyez toujours "pro mundo uno"!

En invoquant sur vous la protection constante de la Très Sainte Vierge, je vous donne de tout coeur la Bénédiction apostolique.

 

top