The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN PAUL II 
AU PRIEUR GÉNÉRAL DE L'ORDRE DES FRÈRES 
DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE DU MONT CARMEL 
À L'OCCASION DU 750ème ANNIVERSAIRE 
DU DON DU SCAPULAIRE


Au Révérend Père Joseph Chalmers 
Prieur général de l'Ordre des Frères de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel

1. J'ai appris avec joie que le pluriséculaire Ordre des Frères de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel tient actuellement son Chapitre général, animé du désir de continuer à servir le Christ et l'Eglise dans une fidélité totale à son charisme propre et aux orientations du Magistère pontifical.
Une telle intention prend une signification particulière en ce début de nouveau millénaire, qui voit l'Eglise lancée courageusement vers l'avenir en gardant les yeux fixés sur le Christ - "l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Principe et la Fin" (Ap 22, 13) - en s'efforçant d'accomplir fidèlement la mission que Lui-même lui a confié.

En outre, je ne peux pas ne pas souligner que le Chapitre général a lieu au cours de l'année commémorant le 750ème anniversaire du don du Scapulaire. En vue de ce Jubilé spécial, j'ai voulu envoyer, le 25 mars dernier, un message spécial à l'ensemble de la Famille du Carmel. Cette année marque également le VII centenaire de la naissance du grand Evêque carme saint André Corsini, montré justement comme exemple aux pasteurs et comme modèle de vie consacrée à tous les religieux et religieuses.

Alors que je m'unis spirituellement à cette Assemblée capitulaire pour invoquer sur ses travaux l'Esprit du Seigneur, je vous salue, Révérend Père, et je vous remercie du service que vous avez rendu à l'Ordre du Carmel et à l'Eglise au cours de ces six années. Avec vous, je salue également les participants au Chapitre général qui proviennent de différentes nations et, par leur intermédiaire, j'étends ma pensée affectueuse à l'ensemble de l'Ordre du Carmel.


2. Le thème de la réunion capitulaire est:  Le voyage continue. La référence à l'expérience humaine du chemin est typique de la spiritualité carmélite. Depuis les premiers ermites établis sur le Mont Carmel, qui s'étaient rendus comme pèlerins sur la Terre du Seigneur Jésus, la vie est représentée comme une ascension vers la sainte montagne, qu'est Jésus-Christ notre Seigneur (cf. Missel Romain Prière de la Messe en l'honneur de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel, 16 juillet). Deux icônes bibliques très chères à la tradition du Carmel guident ce pèlerinage intérieur:  celle du prophète Elie et celle de la Vierge Marie.

Le prophète Elie brûle de zèle pour le Seigneur (cf. 1 R 19, 10). Il se met en voyage vers le mont Horeb et, même s'il est fatigué, il continue de marcher jusqu'à ce qu'il parvienne à son but. C'est seulement au terme de son itinéraire difficile qu'il rencontre le Seigneur dans le murmure d'un vent léger (cf. 1 R 19, 1-18). En contemplant son exemple, les Frères de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel comprennent plus profondément que seul celui qui est entraîné pour écouter Dieu et pour interpréter les signes des temps est capable de rencontrer le Seigneur et de le reconnaître dans les événements quotidiens. Dieu parle de multiples manières, parfois à travers des réalités qui peuvent sembler insignifiantes.

L'autre icône est la Vierge Marie, que vous vénérez sous le titre de Soeur et Beauté du Carmel. La Madone se met en voyage pour rendre visite à une parente âgée, sainte Elisabeth. A peine a-t-elle reçu l'annonce de l'ange (cf. Lc 1, 26-38), elle part généreusement, presque en courant par les sentiers de montagne (cf. Ct 2, 8; Is 52, 7), ayant appris qu'Elisabeth avait besoin d'aide. Lorsqu'elle rencontre sa cousine, de son coeur s'élève un chant de joie:  le Magnificat (cf. Lc 1, 39-56). Chant de louange au Seigneur et témoignage de son humble disponibilité à servir ses frères. Dans le mystère de la Visitation, tout chrétien découvre le modèle de sa vocation. Que cela soit tout particulièrement le cas pour vous, réunis en Assemblée capitulaire pour donner à l'Ordre un nouvel élan ascétique et missionnaire. L'âme remplie de louanges pour le Seigneur dans la contemplation de son mystère, avancez joyeux sur les chemins de la charité, vous ouvrant à l'accueil fraternel pour être des témoins crédibles de l'amour miséricordieux du Verbe de Dieu qui s'est fait homme pour sauver le monde.


3. "Le voyage continue". Oui, très chers frères, votre voyage spirituel continue dans le monde d'aujourd'hui. Vous êtes appelés à relire votre riche héritage spirituel à la lumière des défis d'aujourd'hui afin que "les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent" soient "aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ" (Gaudium et spes, 1), et de manière particulière, de tout carme.

En cette année où vous commémorez le 750ème anniversaire du don du Scapulaire, comment ne pas rendre encore plus vigoureux et plus ferme votre engagement à vous laisser revêtir du Christ (cf. Rm 13, 14). Demandez à Marie, pleine d'attention et de délicatesse envers l'enfant Jésus (cf. Lc 2, 7b), de revêtir chacun d'entre vous de la sagesse et de l'amour de son divin Fils. Et vous, conscients de la mission que Dieu confie à votre Ordre, offrez au monde le témoignage de votre fidélité, pour que le Christ soit connu de tous et accueilli comme l'unique Sauveur de l'homme, hier, aujourd'hui et toujours (cf. He 13,8).

A cette fin, j'invoque sur vous l'abondance de la grâce divine. Que l'Esprit Saint, comme en une nouvelle Pentecôte, descende sur vous et vous illumine pour que vous puissiez discerner la volonté du Père céleste miséricordieux, de façon à être en mesure de parler aux hommes et aux femmes du monde dans les formes les plus adaptées et les plus efficaces (cf. Ac 2, 1-13).

Avec ces sentiments, je vous donne de grand coeur la Bénédiction apostolique ainsi qu'aux frères capitulaires et à la Famille du Carmel tout entière, en implorant sur chacun de vous la protection maternelle de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel ainsi que l'intercession du prophète Elie et des nombreux saints et saintes de l'Ordre.

De Castel Gandolfo, le 8 septembre 2001

 

top