The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL II 
AUX PARTICIPANTS AU CONGRÈS INTERNATIONAL 
ORGANISÉ PAR LES SOCIÉTÉS BIBLIQUES

Lundi 22 avril 2002


Chers amis dans le Christ,

Je suis heureux de vous souhaiter la bienvenue, dans la paix de Pâques, vous qui avez été "engendrés... [par] la Parole de Dieu, vivante et permanente" (1 P 1, 23). Les Sociétés bibliques ont pour objectif de présenter les richesses inépuisables des Ecritures Saintes à tous ceux qui les écouteront. Il s'agit d'un noble service chrétien, pour lequel je rends grâce à Dieu.

Depuis de nombreuses années, vos Sociétés s'engagent à traduire et à diffuser le texte des Ecritures, une partie essentielle de l'annonce du Christ au monde.

Car il ne s'agit pas de prononcer de simples paroles, mais la Parole de Dieu elle-même! C'est Jésus-Christ, promis dans l'Ancien Testament, proclamé dans le Nouveau, que nous devons présenter au monde qui a faim de Lui, souvent sans le savoir. Ce fut saint Jérôme qui déclara que "l'ignorance des Ecritures est l'ignorance du Christ" (Commentaire sur Isaïe, Prologue). Votre oeuvre est donc surtout un service au Christ.

L'urgence de cette tâche demande que nous nous engagions pour la cause de l'unité chrétienne, car la division entre les disciples du Christ a certainement fait obstacle à notre mission. Votre rencontre réunit donc des membres de différentes Eglises et communautés ecclésiales, unis par l'amour pour la Bible et le désir que "l'écoute de la Parole devienne une rencontre vitale [...] permettant de puiser dans le texte biblique la parole vivante qui interpelle, qui oriente, qui façonne l'existence" (Novo millennio ineunte, n. 39). Indépendamment des différences qui existent entre nous, la promotion de la Bible est un aspect sur lequel les chrétiens peuvent agir en étroite liaison pour la gloire de Dieu et le bien de la famille humaine.

Le grand Jubilé de l'An 2000 a offert à tous les chrétiens une merveilleuse occasion de se réjouir de la célébration de l'Incarnation de Jésus-Christ, non pas comme un événement passé, mais comme un mystère permanent. J'espère sincèrement que cet élan continuera à susciter chez les chrétiens un amour et une connaissance encore plus profonds de la Sainte Bible, encourageant ainsi le travail des Sociétés bibliques.

En priant afin que le Christ lui-même "touche tes oreilles, afin que tu reçoives sa Parole, ta bouche, afin que tu proclames sa foi, à la louange et à la gloire de Dieu le Père" (Rite du Baptême), j'invoque de tout coeur sur vous les bénédictions abondantes de Dieu tout-puissant, dont la parole est éternelle.

top