The Holy See
back up
Search
riga

 DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL II 
AUX MEMBRES DU CONSEIL GÉNÉRAL 
DE L'ORDRE DES FRÈRES PRÊCHEURS (DOMINICAINS)

Vendredi 15 février 2002


Très chers religieux!

1. C'est avec une grande joie que je vous accueille, vous qui faites partie du Conseil général de l'Ordre des Frères prêcheurs. J'adresse à chacun mon salut cordial et, à travers vous, je l'étends à toute votre Famille religieuse. Je remercie en particulier le Maître général, le P. Carlos Azpiroz Costa, qui s'est fait l'interprète des sentiments communs d'adhésion et de fidélité au Siège apostolique.

En vous rencontrant aujourd'hui, je pense aux contacts que j'ai eus avec votre Ordre. Je garde toujours présent dans mon âme le souvenir de mes années d'étude à l'Université pontificale Saint-Thomas d'Aquin dans l'Urbs. Ce fut une période très fructueuse pour ma formation théologique, notamment grâce à la contribution qualifiée de maîtres dominicains prestigieux et inoubliables. Je voudrais rappeler ici le Père Garrigou-Lagrange, les Pères Paul Philippe et Mario Luigi Ciappi, devenus ensuite Cardinaux, ainsi que d'autres éminents professeurs dominicains. Ce que j'ai eu l'occasion d'apprendre dans les amphithéâtres de l'Angelicum n'a cessé de m'accompagner dans mon ministère pastoral.


2. L'Ordre dominicain de grand mérite, dont vous êtes les représentants qualifiés, a un devoir spécifique dans la grande oeuvre de la nouvelle évangélisation, que le grand Jubilé de l'An 2000 a relancée avec vigueur. Il s'agit d'une initiative ecclésiale commune, à laquelle tous les membres du Peuple de Dieu, et en particulier les Familles religieuses, doivent apporter leur contribution.

"Les hommes de notre époque - ai-je écrit ans la Lettre apostolique Novo millennio ineunte -, parfois inconsciemment, demandent aux croyants d'aujourd'hui non seulement de "parler" du Christ, mais en un sens de le leur faire "voir"" (n. 16). Cette exigence ne coïncide-t-elle pas avec le programme de vie, exprimé de façon si efficace par saint Thomas d'Aquin:  "contemplata aliis tradere"? Seul celui qui a fait l'expérience de Dieu peut parler de Lui de façon convaincante aux autres. A l'école de saint Dominique et des nombreux saints dominicains, vous êtes appelés à être des maîtres de vérité et de sainteté.


3. Très chers amis, que cela soit l'orientation  fondamentale  de votre Conseil général pour donner des indications courageuses en ce qui concerne la vie et l'apostolat des Frères dominicains dans le monde. Je vous suis avec affection, en formant des voeux de bien pour vos Communautés présentes sur chaque continent. J'invoque sur elles l'assistance maternelle de la Bienheureuse Vierge du Rosaire et la protection des saints et bienheureux de l'Ordre.

En vous assurant de mon souvenir dans la prière, je vous donne de tout coeur la Bénédiction apostolique à vous, à vos confrères, ainsi qu'à tous ceux qui font partie de la Famille spirituelle dominicaine.

 

top