The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL II 
AUX MEMBRES DU CHAPITRE GÉNÉRAL DE LA CONGRÉGATION DES FILLES DE LA CHARITÉ CANOSSIENNES

Samedi 16 février 2002


Très chères Filles de la Charité canossiennes!

1. Je suis heureux de vous rencontrer, à l'occasion de votre XIVème Chapitre général,  un  événement de grâce qui constitue un appel puissant à revenir toujours davantage aux racines de votre Congrégation, afin d'en approfondir le charisme et de le concrétiser ensuite de la façon la plus adaptée au contexte socio-culturel actuel.

Je salue la Supérieure générale et les déléguées présentes à l'Assemblée capitulaire. J'étends mon salut cordial à toutes les Canossiennes, qui accomplissent leur apostolat généreux en Italie, en Europe et sur les autres continents. Au cours de ces intenses journées, vous désirez réfléchir sur le thème:  "Raconter aux hommes et aux femmes de notre temps l'amour de Dieu qui a tant aimé les hommes". En fidélité à votre charisme, vous entendez proclamer et témoigner de l'Evangile de la charité, en vous engageant à être des signes éloquents de l'amour de Dieu et des instruments de paix dans chaque milieu. Que Dieu bénisse vos intentions! Pour votre part, efforcez-vous de conserver fidèlement le patrimoine spirituel qui vous a été transmis par votre Fondatrice, sainte Madeleine de Canossa, qui aima intensément le Christ crucifié, et qui s'inspira toujours de Lui pour accomplir un apostolat courageux en faveur de ses frères dans le besoin. En utilisant toutes les énergies à sa disposition, la Fondatrice alla en effet à la rencontre des formes de pauvreté propres à son époque:  de la pauvreté économique et morale, à la pauvreté culturelle et au manque de moyens pour soigner les maladies. Suivez son exemple et poursuivez cette mission qui demeure encore valable aujourd'hui, bien que les conditions sociales dans lesquelles nous vivons aient changé.


2. Sainte Madeleine de Canossa vous a proposé, à vous ses filles spirituelles, un idéal de vie consacrée fondé sur l'humilité. Que le style missionnaire - aimait-elle répéter - soit "humble, étranger aux moyens puissants et au savoir de l'homme" et que l'action apostolique n'ait qu'une seule finalité:  "pour Dieu seul et pour sa gloire". Tout doit se dérouler également dans des conditions de coexistence "totalement commune", alimentées par cette "charité très parfaite" qui se traduit en "amour universel et commun".

Sur la base de ces références spirituelles solides, s'est développé au cours des siècles le style missionnaire qui caractérise votre famille religieuse. Ces orientations essentielles du charisme de fondation sont devenues un témoignage concret, à travers l'exemple de nombreuses Filles de la Charité canossiennes, totalement consacrées à Dieu et à son Royaume. Parmi celles-ci je rappelle avec émotion vos consoeurs qui, au Timor oriental, ont récemment payé de leur vie leur fidélité au Christ Seigneur. Que leur sacrifice héroïque vous incite et vous encourage à aller de l'avant avec  confiance  et  élan apostolique, conscientes que ce n'est qu'ainsi que l'on peut traduire de manière efficace ce que recommandait sainte Madeleine:  "Surtout, faites connaître Jésus!". Laissez-vous envahir par ce désir intime de servir avec charité chaque être humain, sans distinction d'origine et de religion. Avec une liberté prophétique et un sage discernement, témoignez chaque jour de l'Evangile. Soyez des présences significatives partout où vous oeuvrez, en vous distinguant par une intense communion et une coopération active avec les Pasteurs de l'Eglise.


3. Le grand défi de l'inculturation vous demande aujourd'hui d'annoncer la Bonne Nouvelle à travers des langages et des façons d'agir compréhensibles par les hommes de notre temps, engagés dans des processus sociaux et culturels en rapide mutation. Le domaine de l'apostolat qui s'ouvre à vous est donc vaste! Comme votre Fondatrice, donnez votre existence aux pauvres, cultivez une véritable passion pour l'éducation, en particulier des plus jeunes, prodiguez-vous à travers une généreuse activité pastorale au sein de la population, en particulier en faveur des malades et des personnes qui souffrent.

De nombreuses personnes dans le monde attendent encore de connaître Jésus et son Evangile. Diverses situations d'injustice, de difficultés morales et matérielles frappent les populations dans de vastes régions de la terre. Une mission urgente attend les croyants partout dans le monde. Chères soeurs, chacune de vous sait cependant que pour pouvoir répondre à ces attentes, il faut tout d'abord tendre de toutes ses forces vers la sainteté, vers la mesure la plus élevée de la sainteté, en conservant un contact permanent avec le Christ à travers la prière incessante et fervente. Ce n'est qu'ainsi que l'on est en mesure d'indiquer aux autres le chemin pour rencontrer le Seigneur, chemin, vérité et vie (cf. Jn 14, 6). Ce n'est qu'ainsi que l'on peut collaborer avec le Christ à sauver les âmes, en allant à la rencontre des besoins de nos frères dans l'état d'esprit cher à votre fondatrice, celui des "Servantes des pauvres".

Que Marie vous protège et vous accompagne sur cet itinéraire missionnaire difficile et exaltant, en portant à terme tous vos projets de bien. Le Pape vous bénit et vous suit avec affection, en assurant de son souvenir dans la prière chacune de vous et les personnes que vous rencontrez dans votre apostolat quotidien.

 

top