The Holy See
back up
Search
riga

JOURNÉE DE PRIÈRE POUR LA PAIX

PAROLES DU PAPE JEAN PAUL II 
AU DÉBUT DE LA RENCONTRE 
POUR LA JOURNÉE DE PRIÈRE POUR LA PAIX  

Assisi, 24 janvier 2002

 

1. Je vous accueille tous avec joie et je souhaite à chacun d’entre vous la plus cordiale bienvenue. Je vous remercie d’avoir répondu à mon invitation et de participer, ici à Assise, à cette rencontre de prière pour la paix. Elle nous rappelle celle de 1986, dont elle constitue comme un prolongement significatif. Le but est toujours le même, à savoir prier pour la paix : elle est avant tout un don de Dieu qu’il faut implorer avec une insistance pleine de ferveur et de confiance. Dans les moments de plus intense appréhension pour le devenir du monde, on ressent plus vivement le devoir de s’engager personnellement dans la défense et dans la promotion du bien fondamental qu’est la paix.

2. J’adresse un salut spécial au Patriarche œcuménique, Sa Sainteté Bartolomaios Ier, et à ceux qui l’accompagnent; au Patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, Sa Béatitude Ignace IV; au Catholicos Patriarche de l’Église Assyrienne de l’Orient, Sa Sainteté Mar Dinkha IV; à l’Archevêque de Tirana, Durrës et de toute l’Albanie, Sa Béatitude Anastas; aux délégués des Patriarches d’Alexandrie, de Jérusalem, de Moscou, de Serbie, de Roumanie; des Églises orthodoxes de Bulgarie, de Chypre, de Pologne; aux délégués des antiques Églises de l’Orient : le Patriarcat syro-orthodoxe d’Antioche, l’Église apostolique arménienne, le Catholicossat arménien de Cilicie, l’Église orthodoxe d’Éthiopie, l’Église orthodoxe syrienne du Malankar; je salue le Représentant de l’Archevêque de Cantorbéry, Sa Grâce George Carey; les nombreux représentants des Églises et Communautés ecclésiales, des Fédérations, des Alliances chrétiennes d’Occident; le Secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises; les Représentants du Judaïsme mondial, qui ont adhéré à cette Journée spéciale de prière pour la paix.

3. De même, je désire exprimer une cordiale bienvenue aux délégués des différentes confessions religieuses: aux représentants de l’Islam, venus ici de l’Albanie, de l’Arabie Saoudite, de la Bosnie, de la Bulgarie, de l’Égypte, de Jérusalem, de la Jordanie, de l’Iran, de l’Irak, du Liban, de la Libye, du Maroc, du Sénégal, des États-Unis d’Amérique, du Soudan, de la Turquie; aux représentants du Bouddhisme, venus de Taïwan et de la Grande-Bretagne, et à ceux de l’Hindouisme, venus de l’Inde; aux représentants de la religion traditionnelle africaine du Ghana et du Bénin, ainsi qu’à ceux qui viennent du Japon en tant que représentants de diverses religions et mouvements; aux représentants Sikhs, de l’Inde, de Singapour et de la Grande-Bretagne; aux délégués du Confucianisme, du Zoroastrisme et du Jaïnisme. Il ne m’est pas possible de nommer tout le monde, mais je voudrais que mon salut n’oublie aucun d’entre vous tous, chers hôtes, que je remercie encore une fois d’avoir accepté de prendre part à cette journée significative.

4. Ma reconnaissance s’étend aux Cardinaux et aux Évêques présents, en particulier au Cardinal Edward Egan, Archevêque de New York, ville si durement touchée lors des tragiques événements du 11 septembre; je salue en outre les représentants des épiscopats des Nations où l’on ressent plus fortement l’exigence de la paix. J’adresse une pensée spéciale au Cardinal Lorenzo Antonetti, Délégué pontifical pour la Basilique patriarcale Saint-François d’Assise, et aux chers Frères mineurs conventuels qui, comme toujours, nous offrent un accueil généreux et une hospitalité familiale.

Avec déférence, je salue le Président du Conseil italien, Monsieur Silvio Berlusconi, le Ministre pour les Infrastructures et les Transports, et les autres Autorités qui nous honorent de leur présence, ainsi que les Forces de Police et tous ceux qui déploient tous leurs efforts pour assurer le bon déroulement de cette journée.

Enfin, mon salut s’étend à vous tous, chers Frères et Sœurs ici présents, et spécialement à vous, chers jeunes qui avez veillé toute la nuit. Dieu veuille que la rencontre de ce jour fasse naître des fruits de paix pour le monde entier, ce que nous souhaitons tous ardemment !

          

top