The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
À LA CONGRÉGATION DES SOEURS URSULINES
DE LA SAINTE-FAMILLE

 

A la Révérende Mère
Soeur Carmela DI STEFANO
Supérieure générale
de la Congrégation
des Soeurs Ursulines
de la Sainte-Famille

1. Je suis heureux de vous rencontrer, à l'occasion de votre Chapitre général qui a pour thème: "La mission se confronte au charisme et se tourne vers l'avenir". Il s'agit d'un événement de grâce, qui constitue un appel puissant à approfondir votre charisme originel, afin de pouvoir ensuite l'incarner, sous les formes les plus adaptées, dans le contexte socio-culturel actuel.

Je vous salue, Révérende Mère Supérieure générale, ainsi que les déléguées à l'Assemblée capitulaire et toutes les Ursulines, qui effectuent leur généreux apostolat en Italie et au Brésil. En poursuivant le chemin parcouru jusqu'à présent, vous entendez "développer le Royaume de Dieu à travers l'apostolat de l'éducation, de l'assistance et de la mission" (Const. 56), en écoutant la voix de l'Esprit Saint qui illumine l'esprit et le coeur. Vous désirez en outre analyser de façon attentive les défis de la société d'aujourd'hui en rapide transformation, afin de continuer à leur apporter des réponses valables, à travers une action apostolique incisive. Que Dieu bénisse vos intentions!

2. Chères soeurs! Conservez fidèlement ce que vous a légué votre Fondatrice, Rosa Rocuzzo. Son existence tout entière a été marquée par un intense colloque intérieur avec Dieu et par un tendre amour à l'égard de la Famille de Nazareth. C'est à l'Esprit de la Sainte Famille qu'elle inspira son inlassable service en faveur du prochain, en cherchant à affronter avec toutes les énergies disponibles les formes de pauvreté caractéristiques de son époque: de la pauvreté économique et morale à celle qui naît de la carence d'une assistance médicale adaptée.

Elle voulut greffer son oeuvre sur le grand arbre de la Famille spirituelle de sainte Angela Merici, en la proposant ainsi à ses filles comme une mère authentique dans l'esprit et un modèle suggestif à imiter. Sainte Angela demandait à chaque Ursuline d'être "une épouse véritable et intacte du Fils de Dieu" (Lettre d'introduction de la Règle de sainte Angela Merici): un idéal exigeant, qui demande de tendre sans cesse vers la sainteté.

C'est sur la base de ces solides références spirituelles que s'est développé, au cours des années, le style missionnaire avec lequel votre Institut désire servir chaque homme, sans distinction de race ni de religion.

3. Chères soeurs! Avec une liberté prophétique et un sage discernement, soyez les témoins quotidiens de l'Evangile, présentes là où le besoin vous appelle, capables de vous distinguer par une intense communion et une coopération active avec les Pasteurs de l'Eglise.

Le grand défi de l'inculturation demande aujourd'hui aux croyants d'annoncer la Bonne Nouvelle à travers un langage et des modalités compréhensibles aux hommes de ce temps. Une mission urgente et de vastes perspectives apostoliques s'ouvrent à vous, chères Ursulines de la Sainte-Famille. Comme votre Fondatrice, soyez prêtes à consacrer votre existence au service des pauvres; cultivez une véritable passion pour l'éducation des jeunes; prodiguez-vous avec générosité pour les autres, en particulier pour les malades et ceux qui souffrent. Nombreux sont ceux qui attendent encore de connaître Jésus et son Evangile! Nombreux sont ceux qui ont besoin de faire l'expérience de l'amour de Dieu!

Chacune de vous sait cependant bien que, pour pouvoir répondre à ces attentes, il faut en premier lieu tendre de toutes ses forces vers la sainteté, en conservant un contact incessant avec le Christ dans la prière et dans la contemplation. Ce n'est qu'ainsi que l'on devient ses messagers crédibles, en allant à la rencontre de nos frères dans un esprit de simplicité et de pureté, que le grand bienfaiteur de votre Congrégation, l'Evêque Mgr Luigi Bignami, appelait l'esprit des "lys de la montagne".

Que Jésus, Joseph et Marie vous protègent et vous aident à porter à terme vos projets de bien. Que ma prière soit un réconfort et un soutien pour vous, de même que la Bénédiction que je vous donne de tout coeur, ainsi qu'à ceux que vous rencontrez dans votre apostolat.

De Castel Gandolfo, le 12 juillet 2002

JEAN-PAUL II

top