The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL II 
AUX PARTICIPANTS À L'ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DE LA RÉUNION DES OEUVRES D'AIDE POUR LES ÉGLISES ORIENTALES (ROACO)

Jeudi 27 juin 2002


Monsieur le Cardinal,
Vénérés frères dans l'épiscopat et dans le sacerdoce,
Chers membres et amis de la R.O.A.C.O.!


1. Je suis particulièrment heureux de souhaiter à chacun de vous une chaleureuse bienvenue, et je vous exprime ma gratitude pour cette cordiale visite à l'occasion de l'Assemblée annuelle  de  la "Réunion des Oeuvres pour l'Aide aux Eglises orientales" (R.O.A.C.O).

Je salue cordialement Monsieur le Cardinal Ignace Moussa I Daoud, Préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales et Président de la R.O.A.C.O.,  et  je  salue  avec  lui Mgr Antonio Maria Vegliò, Secrétaire, ainsi que tous les collaborateurs du dicastère, unis aux responsables des divers bureaux. Je vous remercie tous de votre collaboration active à la sollicitude du Pape pour les Eglises orientales.

En soulignant qu'en dépit des difficultés actuelles, l'engagement généreux des OEuvres que vous représentez ici ne diminue pas, je voudrais répéter ce que j'affirmais dans la Lettre apostolique Orientale lumen:  "Les communautés d'Occident se feront avant tout un devoir de partager, lorsque cela est possible, des projets de service avec leurs frères des Eglises d'Orient ou de contribuer à la réalisation de ce qu'elles entreprennent au service de leur peuple" (n. 23).

2. En cette occasion, je reviens en esprit à ma récente visite en Bulgarie, et à Plovdiv en particulier, où j'ai pu proclamer bienheureux les martyrs P. Pavel Djidjov, Kamen Vitchev et Josaphat Chichkov. Comme tant d'autres, demeurés souvent inconnus, ces authentiques témoins du Christ ont le mérite d'avoir conservé allumée la flamme de la foi au cours du terrible hiver de l'athéisme du siècle dernier et de l'avoir transmise plus vivante que jamais aux générations successives.

Leur béatification n'a pas seulement constitué le point culminant de tout mon pèlerinage, mais le sceau le plus clair et le plus lumineux de l'estime et de l'affection qui me lient au noble peuple bulgare, pour lequel je vous invite à prier afin que Dieu lui accorde de longs jours de progrès, de prospérité et de paix.

Je me permets de vous signaler ces chères communautés chrétiennes, afin que vous les ayez encore plus à coeur et que vous puissiez continuer à les soutenir dans leurs besoins. Je vous exhorte surtout à ne pas décevoir les attentes des jeunes, à aider les familles chrétiennes et à favoriser de toutes les façons possibles la formation des candidats au sacerdoce et à la vie religieuse.


3. Le soin particulier avec lequel le Siège apostolique suit l'évolution de la situation en Terre Sainte, et, de façon plus générale, la poursuite des tensions au Moyen-Orient, me poussent également à recommander vivement à votre sollicitude nos frères dans la foi qui vivent là-bas. Je suis certain que vos efforts, notamment grâce à la traditionnelle Collecte pour la Terre Sainte, feront parvenir à ces régions martyrisées des signes concrets de solidarité chrétienne. Je suis également convaincu que vous trouverez, dans votre action bénéfique, une réponse reconnaissante de la part des Pasteurs et des fidèles des Eglises catholiques orientales et de la communauté latine de Terre Sainte. Cette Terre bénie, sur laquelle le Sauveur est né, est mort et est ressuscité, représente un patrimoine mondial de spiritualité et un trésor à la valeur sans égale.

Les pèlerins qui, chaque année, se rendent dans les Lieux Saints, le savent bien. Après avoir prié et médité sur l'Evangile dans le cadre évocateur de ces lieux, ils retournent dans leurs communautés enrichis par une expérience extraordinaire. En particulier, ils se rendent compte qu'à côté des sanctuaires, existe et oeuvre une communauté active de croyants, composée de fidèles appartenant à divers rites, ayant des traditions qui puisent leurs racines dans la pluralité propre à l'Eglise des premiers siècles.


4 Très chers frères et soeurs! Votre engagement consiste à répondre de façon toujours plus attentive et immédiate aux urgences des Eglises orientales catholiques, en cherchant à faire participer de façon opportune les communautés locales. A travers des sessions spéciales de réflexion et des rencontres d'étude, vous aidez à programmer des interventions et à définir des programmes pastoraux selon des priorités reconnues d'évangélisation, de charité et d'engagement éducatif. Je me réjouis avec vous et je désire vous encourager à  poursuivre  avec générosité et clairvoyance le chemin entrepris, qui apporte des fruits de bien pour l'Eglise tout entière.

Au cours de ce processus si important, la Congrégation pour les Eglises orientales est proche de vous, et soutient les diverses initiatives que vous promouvez dans le domaine des études, de l'approfondissement de la liturgie, dans l'engagement pour la formation et dans la mise en place concrète de programmes pastoraux.

Le dicastère a, en outre, le devoir de répondre aux exigences des séminaristes et des prêtres, des religieux et des religieuses, ainsi que des laïcs envoyés à Rome par leurs Evêques et Supérieurs pour compléter leur formation spirituelle et pastorale, pour connaître des réalités ecclésiales différentes et pour porter à terme leurs études supérieures dans les diverses disciplines ecclésiastiques.

Puissent les communautés ecclésiales d'Orient, aidées par la Congrégation pour les Eglises orientales et par la R.O.A.C.O., mener une vie évangélique toujours plus intense et connaître un élan apostolique renouvelé.


5. Très chers frères et soeurs! Que la Mère de Dieu, la Très Sainte Vierge Marie, vous confirme dans vos bonnes intentions. Qu'elle vous soutienne dans vos efforts en vue d'unir à la charité de la parole la charité des oeuvres, exprimée à travers de nombreux signes de solidarité et de fraternité.

Je suis moi aussi proche de vous par l'affection et la prière, et je donne de tout coeur à chacun de vous ici présent une Bénédiction apostolique particulière, que j'étends volontiers à tous ceux qui vous sont chers, aux Eglises auxquelles vous appartenez et à tous ceux qui bénéficient des initiatives pour lesquelles vous oeuvrez.

top