The Holy See
back up
Search
riga

 DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL II 
À UNE DÉLÉGATION DU "RENOUVEAU DE L'ESPRIT SAINT"

Jeudi 14 mars 2002


Très chers frères et soeurs!

1. Je vous accueille avec une grande joie, chers représentants du Groupe du Renouveau dans l'Esprit Saint, à l'occasion du trentième anniversaire de votre présence en Italie. Je salue le coordinateur du Comité national de Service et tous ceux qui l'assistent.

Je me souviens avec plaisir des rencontres que j'ai eues avec vous dans les années passées. De la première, lors de la solennité du Christ Roi, en 1980, jusqu'à celle de 1998, à la veille de la Rencontre avec les Mouvements ecclésiaux et les Communautés nouvelles, pour la Pentecôte. En outre, je ne peux oublier la contribution que le Renouveau dans l'Esprit Saint a offerte à l'occasion du grand Jubilé de l'an 2000, en particulier en aidant les jeunes et les familles, que, depuis les débuts de mon pontificat, je ne me lasse pas d'indiquer comme les milieux privilégiés d'engagement pastoral. Je désire également remercier vos dirigeants d'avoir voulu donner au Renouveau une marque prononcée de collaboration avec la hiérarchie, et avec les autres mouvements, associations et communautés. Pour tout cela, je loue avec vous le Seigneur, qui enrichit son Eglise d'innombrables dons spirituels.


2. Oui! Le Renouveau dans l'Esprit peut se considérer comme un don spécial de l'Esprit Saint à l'Eglise de notre temps. Né dans l'Eglise et pour l'Eglise, votre mouvement fait l'expérience de la rencontre vivante avec Jésus, de la fidélité à Dieu dans la prière personnelle et communautaire, de l'écoute confiante de sa Parole, de la redécouverte vitale des Sacrements, mais également du courage dans les épreuves et de l'espérance dans les souffrances.

L'amour pour l'Eglise et l'adhésion à son Magistère, dans un cheminement de maturation ecclésiale soutenu par une solide formation permanente, sont les signes éloquents de votre engagement à éviter le risque de céder, involontairement, à une expérience uniquement émotionnelle du divin, à une recherche sans nuance de l'"extraordinaire" et à un repli sur soi qui éloigne de l'engagement apostolique.


3. En cette circonstance particulière, je désire bénir en esprit trois projets, auxquels vous travaillez activement, et qui envoient "hors du Cénacle" les Groupes et les Communautés du Renouveau de l'Esprit avec un généreux élan missionnaire.

Je fais référence, tout d'abord, au soutien que vous fournissez actuellement à l'implantatio Ecclesiae en Moldavie, en étroite collaboration avec la Fondation "Regina Pacis" de l'archidiocèse de Lecce, en constituant une communauté missionnaire liée au diocèse de Chisinau. Je salue avec affection les Pasteurs de ces communautés ecclésiales, Mgr Cosmo Francesco Ruppi et Mgr Anton Cosa, ainsi que les Evêques qui participent à cette rencontre.

L'animation spirituelle dans les sanc-tuaires mariaux, lieux privilégiés de l'Esprit, est un autre projet intéressant, qui vous donne l'occasion d'offrir aux pèlerins des parcours d'approfondissement de la foi et de réflexion spirituelle.

Il y a ensuite le projet "Buisson ardent", qui est une invitation à l'adoration incessante, nuit et jour. Vous avez voulu promouvoir cette initiative utile pour aider les fidèles à "retourner dans le Cénacle", afin qu'unis dans la contemplation du Mystère eucharistique, ils intercèdent grâce à l'Esprit pour la pleine unité des chrétiens et pour la conversion des pécheurs.

Il s'agit de trois domaines apostoliques différents, auxquels votre expérience peut fournir un témoignage tout à fait providentiel. Que le Seigneur guide vos pas et fasse porter tous leurs fruits à vos propositions pour votre bien et pour celui de l'Eglise.


4. A bien y regarder, toutes vos propositions tendent, au fond, à promouvoir dans le Peuple de Dieu une croissance constante dans la sainteté. La sainteté est en effet la priorité de toute époque, et donc de la nôtre également. L'Eglise a besoin de saints, comme le monde, et comme nous-mêmes, qui sommes d'autant plus saints que nous laissons davantage l'Esprit Saint nous configurer au Christ. Voilà le secret de l'expérience régénérante de l'"effusion de l'Esprit", expérience caractéristique qui fait l'originalité du chemin de croissance proposé aux membres de vos groupes et de vos communautés. Je souhaite de tout coeur que le Renouveau dans l'Esprit soit au sein de l'Eglise un véritable "gymnase" de prière et d'ascèse, de vertu et de sainteté.

Continuez, en particulier, à aimer et à faire aimer la prière de louange, qui est la forme de prière la plus immédiate pour reconnaître que Dieu est Dieu; elle le chante pour lui-même, elle lui rend gloire pour ce qu'Il est, avant même que pour ce qu'il fait (cf. CEC, 2639).

A notre époque, qui est avide d'espérance, faites connaître et aimer l'Esprit Saint. Vous aiderez alors à faire en sorte que prenne forme cette "culture de la Pentecôte", qui seule peut féconder la civilisation de l'amour et de la coexistence entre les peuples. Avec une fervente insistance, ne vous lasser pas d'invoquer:  "Viens, ô Esprit Saint! Viens! Viens!".

Que la Très Sainte Mère du Christ et de l'Eglise, la Vierge en prière dans le Cénacle, soit toujours à vos côtés. Que vous accompagne également ma Bénédiction, que je vous donne affectueusement, à vous et à tous les membres du Renouveau dans l'Esprit Saint.

 

top