The Holy See
back up
Search
riga

LE PAPE JEAN-PAUL II REÇOIT LE TITRE DE 
CITOYEN D'HONNEUR DE LA VILLE DE ROME

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II

Jeudi, 31 Octobre 2002

 

 

Monsieur le Maire,
Messieurs les Représentants de la Ville de Rome!

1. Je suis heureux de vous accueillir à l'occasion de cette audience spéciale pour la remise du titre de Citoyen d'honneur, qu'au nom du bien-aimé peuple de Rome, vous avez décidé de me conférer. Je vous salue en particulier, Monsieur le Maire, et je vous remercie pour les sentiments que vous avez exprimés dans l'aimable discours que vous m'avez adressé. A vos côtés, je salue les administrateurs et les représentants des institutions de cette ville, que j'ai appris à connaître et à apprécier depuis novembre 1946, lorsque je suis arrivé ici comme étudiant. Le lien affectif qui s'est alors noué s'est renforcé en moi durant les vingt-quatre dernières années, au cours desquelles j'ai ressenti chaque jour la proximité et la chaleur de ses habitants.

2. Rome, héritière d'une culture millénaire au sein de laquelle s'est greffée la semence féconde de l'annonce évangélique, ne doit pas uniquement préserver des trésors du passé. Elle est consciente d'avoir un devoir fondamental à accomplir également pour l'avenir, au service de l'humanité d'aujourd'hui et de demain.

Certes, les problèmes ne manquent pas. L'engagement de tous est nécessaire afin de remettre à la postérité le riche patrimoine civil, moral et spirituel de Rome, sur lequel les nouvelles générations puissent s'appuyer au moment où elles s'ouvrent avec confiance à la vie. Dans ce domaine aussi, l'Eglise continuera, comme elle l'a toujours fait, d'accomplir son devoir, dans le respect de ses propres compétences et de celles d'autrui, en recherchant sans cesse, à travers un dialogue sincère, les ententes souhaitables avec la Magistrature de la Ville sur des sujets et des problèmes spécifiques.

3. Monsieur le Maire, votre présence aujourd'hui suscite en moi les mêmes sentiments que ceux éprouvés le 15 janvier 1998, quand il me fut donné de me rendre en visite au Capitole et que je pus m'adresser, dans la Salle du Conseil municipal, aux représentants des citoyens réunis en séance extraordinaire, et saluer ensuite de la Mairie le peuple romain.

L'Evêque de Rome se sent honoré de pouvoir répéter aujourd'hui, avec une richesse de signification particulière, les paroles de l'Apôtre Paul: "Civis romanus sum" (cf. Ac 22, 27). Tout en répétant combien j'apprécie le geste qui a été accompli aujourd'hui, j'invoque l'intercession de Marie, Salus populi romani, et des saints Pierre et Paul sur tous ceux qui habitent dans cette ville merveilleuse qui est la nôtre. J'accompagne ces sentiments de ma Bénédiction, que j'étends avec affection à tous mes concitoyens.

 

top