The Holy See
back up
Search
riga

  MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX GUIDES ET SCOUTS DE L’AGESCI

 

Très chers Scouts et Guides de l'AGESCI!

1. Je garde encore en moi le souvenir vivant de la visite que j'ai eu la joie d'accomplir à Pian de Pezza, dans les Abruzzes, lors de l'été 1986, auprès des participants de votre "Route" nationale. Cette année, vous avez voulu organiser une nouvelle grande expérience communautaire, le Camp national, qui aura lieu de façon simultanée dans quatre localités, dans les provinces d'Avellino, de Cagliari, de Pérouse et de Turin. Cette fois, malheureusement, je ne peux répondre à votre invitation, que j'ai beaucoup appréciée, de venir parmi vous. Je désire toutefois vous assurer de mon souvenir dans l'affection et de ma proximité dans la prière, afin que chacun de vous, jeune ou adulte, puisse vivre en plénitude les journées du "camp".

Il y a environ trois mois, j'ai accueilli en audience un groupe nombreux de dirigeants et de responsables de votre Association, auxquels j'ai rappelé la confiance et l'estime de l'Eglise pour les contenus et la méthode du projet éducatif que développe l'Association. A présent, tandis que je vous imagine par milliers dans les splendides paysages dans lesquels vous planterez vos tentes, je voudrais revenir sur l'un des thèmes de formation qui vous sont chers, c'est-à-dire l'importance que doit revêtir l'approfondissement constant de la foi, en valorisant l'amour et le respect pour la nature:  il s'agit d'un devoir qui s'impose aujourd'hui à tous avec urgence, mais que les scouts vivent depuis toujours, poussés non pas par un vague "souci d'écologie", mais par le sens de responsabilité qui dérive de la foi. La protection de la création, en effet, est un aspect caractéristique de l'engagement des chrétiens dans le monde.

2. Là où tout parle du Créateur et de sa sagesse, des montagnes majestueuses aux enchanteresses vallées en fleurs, vous apprenez à contempler la beauté de Dieu, et votre âme, pour ainsi dire, "respire", en s'ouvrant à la louange, au silence et à la contemplation du mystère divin.

Le "camp" auquel vous participez, devient ainsi, outre des vacances d'aventure, une rencontre avec Dieu, avec soi-même et avec les autres; une rencontre favorisée par une révision profonde de vie à la lumière de la Parole de Dieu et des principes de votre projet de formation.

Lorsque Jésus amena avec lui Pierre, Jacques et Jean sur le Mont Thabor, il eut certainement l'occasion d'admirer avec eux le panorama de la Galilée dont on jouit de là-haut. Mais cela n'était bien sûr pas son objectif prioritaire. Il voulait faire participer ses disciples à sa prière et leur montrer son visage glorieux, pour les préparer à supporter la dure épreuve de la passion. Toutes proportions gardées, n'est-ce pas là également le sens des "camps" que l'AGESCI propose à ses membres? Il s'agit de moments forts au cours desquels, favorisés par le cadre naturel, vous ferez une expérience importante de Dieu, de Jésus et de la communion fraternelle. Tout cela vous prépare à la vie, à fonder vos projets les plus exigeants sur la foi, et à surmonter les crises avec la lumière et la force qui viennent d'En-haut.

3. Très chers amis, le chemin des scouts de l'AGESCI vise à former la personnalité des enfants, des jeunes et des adultes selon le modèle évangélique. Il s'agit d'une école de vie, dans laquelle on apprend un "style" qui, s'il est correctement assimilé, se garde pour toute la vie. Ce style se résume dans la parole "service". Et si cela vaut pour tout jeune qui participe à l'expérience des scouts, indépendamment de sa foi, il est vrai à plus forte raison pour vous, qui vous proclamez et voulez être réellement "catholiques". Votre service devra être encore plus généreux et désintéressé, sur le modèle de celui de Jésus, qui dit:  "Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir!" (Ac 20, 35)

Très chers scouts et guides, je vous assure de ma présence spirituelle, accompagnée de ma prière afin que la Madone, Vierge fidèle, vous protège et vous accompagne.

Avec ces pensées et ces sentiments, je vous bénis de tout coeur, ainsi que vos responsables et toute la famille de l'AGESCI.

De Castel Gandolfo, le 28 juillet 2003

IOANNES PAULUS II

      

top