The Holy See
back up
Search
riga

  MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
AU CONGRÈS NATIONAL DES ASSISTANTS DE 
L’ACTION CATHOLIQUE ITALIENNE

 

 

Très chers Assistants de l'Action catholique italienne!

1. Je suis heureux de vous saluer en cette occasion, qui vous voit réunis à Rome pour votre Congrès national sur le thème:  "Renouveler l'Action catholique au sein de la paroisse". J'adresse un salut particulier à l'Assistant général, Mgr Francesco Lambiasi, et à la Présidente nationale, Mme Paola Bignardi.

Vous réfléchissez ces jours-ci sur la manière dont l'Action catholique peut contribuer, au début du nouveau millénaire, à redessiner le visage de la paroisse, qui est la structure de base du corps ecclésial. L'expérience bimillénaire du Peuple de Dieu, comme l'ont d'ailleurs répété avec autorité le Concile Vatican II et le Code de Droit canonique, enseigne que l'Eglise ne peut renoncer à être structurée en paroisses, qui sont des communautés de croyants enracinées dans le territoire et liées entre elles autour de l'Evêque dans le réseau de la communion diocésaine. La paroisse est la "maison de la communauté chrétienne" à laquelle l'on appartient en vertu de la grâce du saint Baptême; elle est l'"école de la sainteté" pour tous les chrétiens, même pour ceux qui n'adhèrent pas à des mouvements ecclésiaux déterminés ou qui ne cultivent pas de spiritualités particulières; elle est le "laboratoire de la foi" où sont transmis les éléments fondamentaux de la tradition catholique; elle est l'"école de la formation", où l'on est éduqué à la foi et initié à la mission apostolique.

En tenant compte des changements rapides qui caractérisent ce début de millénaire, il est nécessaire que la paroisse prenne davantage conscience du besoin de vivre et de témoigner de l'Evangile, en établissant un dialogue fécond avec le territoire sur lequel elle est située et avec les personnes qui y résident ou y passent une partie significative de leur temps, et en réservant une attention particulière à tous ceux qui vivent dans les difficultés matérielles et spirituelles et attendent une parole qui les accompagne dans leur recherche de Dieu.

2. Le lien entre la paroisse et l'Action catholique italienne est depuis toujours très étroit. Dans les communautés paroissiales, l'Action catholique a anticipé de façon minutieuse et avec une intuition prophétique le renouveau pastoral du Concile et a accompagné au cours des ans le processus de sa mise en oeuvre. Elle a porté dans les paroisses la sensibilité et les attentes de ceux qui ressentent, dans l'effort de la vie de tous les jours, les conséquences de ce changement qui touche chaque personne à sa manière, avant encore de toucher les communautés, et concerne les différents cadres de vie avant l'organisation de la pastorale. Il reste encore beaucoup à faire. Quarante ans après le lancement de ses travaux, le Concile Vatican II continue d'être "une boussole fiable" pour orienter la navigation de la barque de Pierre (cf. Novo millennio ineunte, n. 57) et les documents conciliaires représentent "la porte sainte" que chaque communauté paroissiale doit traverser pour entrer non seulement d'un point de vue chronologique, mais surtout d'un point de vue spirituel dans le troisième millénaire de l'ère chrétienne.

Je suis certain que l'Action catholique ne manquera pas d'apporter à l'oeuvre urgente de renouveau des paroisses son témoignage quotidien de communion; elle sera prête à apporter son service dans la formation de laïcs mûrs dans la foi, en communiquant dans les différents milieux de vie l'ardeur apostolique de la mission. Une spiritualité de communion, vécue avec l'Evêque et avec l'Eglise locale:  telle est la contribution que l'Action catholique italienne peut offrir à la communauté chrétienne. A cet égard, j'aimerais rappeler ce que j'écrivais dans la Lettre apostolique Novo millennio ineunte:  "Avant de programmer des initiatives concrètes, il faut promouvoir une spiritualité de la communion, en la faisant ressortir comme principe éducatif partout où sont formés l'homme et le chrétien, où sont éduqués les ministres de l'autel, les personnes consacrées, les agents pastoraux, où se construisent les familles et les communautés. Une spiritualité de la communion consiste avant tout en un regard du coeur porté sur le mystère de la Trinité qui habite en nous, et dont la lumière doit aussi être perçue sur le visage des frères qui sont à nos côtés" (n. 43).

3. Seule une Action catholique renouvelée peut contribuer à renouveler la paroisse. Très chers Assistants, accompagnez par conséquent l'association sur le chemin d'un renouveau envisagé avec lucidité et entrepris courageusement depuis la dernière Assemblée nationale. Soutenez-la à travers votre ministère presbytéral, afin que le "courage de l'avenir" et l'"imagination de la sainteté", que l'Esprit du Seigneur ne fera certainement pas manquer aux responsables et aux adhérents, la rendent toujours plus fidèle à son mandat missionnaire.

Je vous exhorte à contribuer, par la la fécondité de votre ministère pastoral, à la promotion d'une oeuvre éducative vaste et minutieuse au plus près du terrain qui favorise la rencontre entre la fraîcheur de l'Evangile et la vie souvent insatisfaite et inquiète de nombreuses personnes. C'est pourquoi il faut s'assurer qu'au sein de l'Association, les responsables, les éducateurs et les animateurs soient correctement formés, et susciter des figures laïques capables d'un grand élan apostolique, qui apportent dans tous les milieux l'annonce de l'Evangile. De cette manière, l'Action catholique pourra exprimer encore une fois son charisme d'association qui a été choisie et promue par les évêques, pour une collaboration directe et organique avec leur ministère pour l'évangélisation dans le monde à travers la formation et la sanctification de ses adhérents (cf. Art. 2 des Statuts).

A l'occasion de la XI Assemblée nationale de votre association, j'ai eu l'occasion de souligner la manière dont un authentique renouveau de l'Action catholique est possible à travers l'"humble audace" de fixer son regard sur Jésus, qui renouvelle toute chose. Ce n'est qu'en maintenant les yeux tournés vers Lui, que l'on est capable de distinguer ce qui est nécessaire de ce qui ne l'est pas. Je vous demande d'être les premiers à adopter ce regard contemplatif, afin de témoigner de la nouveauté de vie qui en jaillit au niveau personnel  et communautaire. L'indispensable renouveau des structures et de l'organisation sera le résultat d'une "aventure de l'Esprit" singulière, qui implique la conversion intérieure radicale des personnes et des associations à différents niveaux:  au niveau paroissial, au niveau diocésain et au niveau national.

4. Très chers frères, vous mettez au service de cet engagement dans la formation et dans la mission le meilleur de vos énergies:  la sagesse du discernement spirituel, la sainteté de la vie, les diverses compétences théologiques et pastorales, la familiarité de relations simples et authentiques.

Au sein des associations diocésaines et paroissiales, vous êtes des pères et des frères capables d'encourager, de susciter le désir d'une existence évangélique, de soutenir dans les difficultés de la vie les jeunes, les adultes, les familles et les personnes âgées. Vous avez à coeur l'éducation de personnalités chrétiennes fortes et libres, savantes et humbles, capables de promouvoir une culture de la vie, de la justice et du bien commun.

Le Pape est proche de vous et vous encourage à ne pas perdre vos forces, notamment lorsque, contraints d'allier votre service d'Assistant à d'autres charges au sein du diocèse, il vous arrive de ressentir la difficulté et la complexité d'un tel ministère. Soyez-en certains:  être Assistants de l'Action catholique, en raison précisément de la relation particulière de corresponsabilité inhérente à l'expérience de l'Association, constitue une source de fécondité pour votre travail apostolique et pour la sainteté de votre vie.

Je souhaite enfin profiter de cette occasion pour inviter tous les prêtres à "ne pas avoir peur" d'accueillir dans leur paroisse l'expérience associative de l'Action catholique. En effet, ils pourront trouver en celle-ci non seulement un soutien d'une grande valeur et d'une grande détermination, mais une proximité  et  une  amitié  spirituelle, ainsi que la richesse qui naît du partage des dons spirituels de tous ceux qui composent la communauté.

Je confie ces voeux, ainsi que ceux que chacun de vous porte en son coeur, à l'intercession de Marie, Mère de l'Eglise, et je vous accorde de tout coeur, ainsi qu'à tous les prêtres qui exercent avec vous le ministère d'Assistants de l'Action catholique dans l'Eglise italienne, ma Bénédiction apostolique.

Du Vatican, le 19 février 2003

 

IOANNES PAULUS II

  

top