The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
Ŕ
LA COMMUNAUTÉ DE 
L’"ALMO COLLEGIO CAPRANICA" DE ROME

Samedi 18 janvier 2003

Très chers élèves de l'"Almo Collegio Capranica"!

1. L'approche de la fête de sainte Agnès nous offre l'heureuse occasion de nous rencontrer également cette année. Je salue avec affection chacun de vous. Je salue en particulier le Cardinal Camillo Ruini, et je le remercie des paroles courtoises qu'il m'a adressées au nom de tous. Je salue également les membres de la commission qui suit le "Collegio Capranica", en ayant une pensée spéciale pour le Recteur qui vient d'être nommé, Mgr Alfredo Abbondi.

Je souhaite de tout coeur que, avec l'arrivée de la nouvelle équipe éducative et grâce à la contribution de chacun, vous saurez tous, chers élèves, parcourir une nouvelle étape de votre chemin de formation avec enthousiasme et engagement, en croissant dans la communion fraternelle, de façon à offrir l'exemple d'une famille spirituelle unie et aspirant au service de Dieu et des frères.

2. La Protectrice de votre "Almo Collegio" est sainte Agnès,  vierge et martyre, qui dès son plus jeune âge - elle avait à peine douze ans - sut rendre au Seigneur Jésus le témoignage extrême du martyre, à une époque où la  communauté chrétienne enregistrait de nombreuses défections.

Le jour de sa fête, que nous célébrerons le 21 janvier prochain, la liturgie nous invite à demander à Dieu la force d'"imiter sa constance héroïque dans la foi" (cf. Collecte). En effet, très chers amis, telle est la leçon que nous pouvons nous aussi apprendre de sainte Agnès:  la constance héroïque dans la foi "usque ad effusionem sanguinis". Cette jeune martyre nous invite à persévérer avec fidélité dans notre mission jusqu'au sacrifice de la vie, si cela est nécessaire. Il s'agit d'une disposition intérieure qui doit être alimentée quotidiennement par la prière et par un sérieux programme d'ascèse.

3. Appelé à être pour le Peuple de Dieu un guide lumineux et un exemple cohérent de vie chrétienne, le prêtre ne peut pas trahir la confiance que le Seigneur et son Eglise placent en lui. Il doit être saint et un éducateur à la sainteté à travers son enseignement, mais plus encore son témoignage. Tel est le "martyre" auquel Dieu nous appelle, un martyre qui, même s'il ne connaît pas le violent  épanchement du sang, exige toujours cette sainte "constance  héroïque dans la foi", qui caractérise l'existence des véritables disciples du Christ.

Que Dieu veuille faire en sorte qu'il en soit ainsi pour chacun  de  vous. Je confie cette prière à la protection maternelle de la Sainte Vierge et à l'intercession constante de sainte Agnès.

Avec ces sentiments, et en vous souhaitant une année sereine et fructueuse, je vous bénis tous de tout coeur.

 

 

top