The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AU CHAPITRE GÉNÉRAL DE LA CONGRÉGATION
DES PRÊTRES DU SACRÉ-COEUR DE JÉSUS
(DEHONIENS)

Mardi 10 juin 2003

 

Chers prêtres du Sacré-Coeur de Jésus
et membres de la Famille religieuse dehonienne!

1. Je suis heureux de vous accueillir au cours de cette audience spéciale, alors que les travaux de votre Chapitre général s'approchent de leur phase de conclusion. Je vous remercie de votre visite!

J'adresse à tous un salut cordial, en particulier au Supérieur général qui vient d'être élu, le R.P. José Ornelas Carvalho. Je le remercie de tout coeur pour les paroles courtoises qu'il m'a adressées au nom des personnes présentes et de tout votre Institut, qui oeuvre dans trente-neuf pays. Je lui présente mes voeux les plus sincères, ainsi qu'aux membres du Conseil général, pour qu'ils accomplissent un service de direction et d'animation favorisant le progrès authentique de la Congrégation, tout en conservant intact son caractère originel, souhaité par le Fondateur.

2. C'est cette année le 125 anniversaire de vie religieuse du vénérable Léon Dehon. Vous avez voulu rappeler cet événement significatif par une Année dehonienne spécifique, dont le point culminant sera le 28 juin, jour de commémoration de la profession de ses premiers voeux religieux, et jour qu'il reconnaît lui-même comme le début de votre Congrégation. Je souhaite que cela constitue pour vous un encouragement à revenir à vos origines, avec cette "fidélité créative" (cf. Vita consecrata, n. 37) qui conserve pur votre charisme, caractérisé par une contemplation constante du Coeur du Christ, par la participation consciente à son oblation réparatrice et par un dévouement zélé à la diffusion du Royaume du Seigneur dans les âmes et dans la société, le refus de l'amour de Dieu étant précisément la cause la plus profonde des maux du monde (cf. Constitutions, n. 4).

Ce fut cette inspiration originelle qui conduisit Léon Dehon, dans la deuxième moitié du XIX siècle, à Saint-Quentin en France, à vivre une expérience spirituelle et missionnaire originale. C'est le même enthousiasme que celui du Fondateur qui doit vous guider, très chers frères, afin de discerner et de redéfinir les domaines de votre action apostolique, en faisant également participer les laïcs au "projet dehonien".

3. Votre Chapitre, qui touche désormais à son terme, vous a permis de "revisiter" les fondements de votre charisme, en prenant l'engagement de les traduire pour les présenter au monde d'aujourd'hui, conscients de la précieuse actualité de votre mission. Je vous souhaite de mettre à profit les orientations issues des travaux de ces journées, de sorte que, à travers leur mise en oeuvre précise, le chemin de la Congrégation se poursuive de façon sûre et porte des fruits abondants pour l'Eglise et pour le monde. Mais pour que cela se produise, il est tout d'abord nécessaire que le Christ demeure au centre de votre vie et de vos oeuvres. Le Père Dehon désirait que ses disciples, en suivant fidèlement le Divin Maître, soient des prophètes de l'Amour et des serviteurs de la réconciliation. Des personnes entièrement tendues vers la sainteté et en mesure de transmettre la réconciliation et l'amour que le Sacré-Coeur de Jésus, à travers sa mort, a obtenu pour l'humanité de chaque époque.

4. Très chers frères, dans votre travail vous êtes appelés à affronter les défis du moment historique actuel, et vous avez sans aucun doute la possibilité de constater combien connaître et rencontrer Dieu est le véritable besoin de chaque être humain. Ce n'est cependant que dans la prière personnelle et communautaire que l'on peut puiser l'énergie spirituelle indispensable pour mener à bien cette mission exigeante.

Comme le thème du Chapitre le suggère, soyez des "Dehoniens en mission:  coeur ouvert et solidaire", prêts à affronter les exigences de notre époque et à redéfinir votre apostolat dans les domaines de la spiritualité, de la mission "ad gentes", de la présence au niveau social et d'une attention particulière à la culture (cf. Constitutions, n. 31).

Votre activité dans le domaine de l'information et de la documentation religieuse est également célèbre. Attentifs à scruter "les signes des temps", que ne faiblisse jamais en vous la fidélité à la doctrine catholique et au Magistère de l'Eglise, afin que vous puissiez rendre, également à travers vos publications, le service indispensable de la vérité, première forme de charité.

5. Très chers amis, l'histoire de votre Institut a désormais atteint le cap des 125 années de vie et d'activité; c'est un chemin riche de mérites et de fruits apostoliques. Poursuivez-le avec courage et dévouement!

Je confie à l'intercession céleste de la Vierge Marie, Reine du Rosaire, et du bienheureux Juan María de la Cruz, protomartyr de votre Congrégation, les intentions et les choix d'action qui sont apparus au cours des travaux capitulaires.

Je prie Dieu afin que vous avanciez avec une ardeur renouvelée sur la voie de la sainteté et du service au Royaume de Dieu. Je vous accompagne de ma pensée affectueuse, alors que je vous donne de tout coeur, à vous tous ici présents, à vos confrères et à ceux qui font partie de votre famille spirituelle présente dans le monde, une Bénédiction apostolique spéciale.

 

      

top