The Holy See
back up
Search
riga

   DISCOURS DE JEAN-PAUL II
AU TERME DES EXERCISES SPIRITUELS 

Chapelle "Redemptoris Mater"
Samedi 15 mars 2003

 

 

 

1. Au terme de cette semaine d'intense prière et de réflexion, je ressens le besoin de rendre grâce au Seigneur d'avoir pu avoir un entretien prolongé et intime avec Lui, en votre compagnie, chers Cardinaux et collaborateurs de la Curie romaine.

Le Seigneur nous a adressé une fois de plus son invitation:  "Venite seorsum in desertum locum et requiescite pusillum" (Mc 6, 31). Le lieu, en vérité, n'est pas si écarté et désert, mais nous avons toutefois également eu l'opportunité d'un temps de silence et de contemplation qui s'est révélé une occasion privilégiée de rencontrer le Seigneur. Nous lui en sommes avant tout reconnaissants, lui qui nous a comblés de ses dons au cours de ces journées.

2. J'adresse ensuite un remerciement cordial au très cher Mgr Angelo Comastri, qui, avec un tact pastoral, une richesse d'indications ascétiques, une sagesse et une pieuse inspiration, a  guidé  nos pas  vers la rencontre avec le Dieu de l'amour et de la miséricorde.

Au nom de toutes les personnes présentes, je vous adresse, cher frère, mes profonds remerciements! Avec vous, nous avons reparcouru de nombreuses pages de l'Ecriture, en y découvrant des perspectives nouvelles et fascinantes, jusqu'à la dernière, ce matin, sur le prophète Jonas, qui apporte avec lui, de façon indirecte, l'annonce de la Pâque. Nous avons écouté, en outre, des exemples et des témoignages de notre temps, qui nous ont renforcés dans notre décision de nous abandonner avec confiance entre les bras de Dieu, dont la miséricorde "s'étend de génération en génération".

Vous avez porté notre attention de façon opportune sur la Madone, l'indiquant comme la créature la plus fidèle car la plus humble. Dans la Vierge de Nazareth, l'expérience de Dieu a atteint son sommet:  grâce à son "fiat" à la volonté divine. Nous confions les fruits de ces Exercices spirituels à la Très Sainte Vierge Marie.

Je voudrais également remercier tous ceux qui nous ont aidés en ces jours, en s'occupant de la liturgie, des chants et des rencontres dans cette Chapelle Redemptoris Mater, où les mosaïques nous font sentir proches dans la prière de nos frères orientaux.

Je voudrais enfin faire parvenir un remerciement particulier, à travers vous, vénéré frère, à tous ceux qui ont été proches de nous en ces jours à travers leurs prières. Qu'ils sachent que le Pape leur est reconnaissant pour ce soutien spirituel et qu'il les bénit de tout coeur.

3. Nous retournons à présent à notre travail quotidien, en repartant, comme nous y a exhortés Mgr Comastri, de la "belle nouvelle":  Dieu est amour. Soutenus par la force de l'Esprit Saint, qui nous a été donnée en abondance au cours de la prédication, de la prière et de l'adoration eucharistique, nous voulons continuer à être des témoins du Christ dans notre monde, qui a tant besoin de la "belle nouvelle" de l'amour de Dieu.

Merci à tous et bon travail!

 

top