The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTS AU CONGRÈS ORGANISÉ PAR 
LE CONSEIL DES CONFÉRENCES ÉPISCOPALES D'EUROPE

Jeudi 8 mai 2003

 

Vénérés frères dans l'épiscopat et dans le sacerdoce!

1. Je vous souhaite la bienvenue! Je vous suis reconnaissant de votre visite et j'adresse à chacun un salut cordial. Je salue en particulier S.Exc. Mgr Amédée Grab, Président du Conseil des Conférences épiscopales d'Europe, et je le remercie des paroles qu'il m'a adressées en votre nom. Je salue S.Exc. Mgr Cesare Nosiglia, Délégué du Conseil des Conférences épiscopales européennes pour la catéchèse, les autres prélats, le Secrétaire général du Conseil des Conférences épiscopales d'Europe et toutes les personnes présentes.

Cette  rencontre  d'évêques et de responsables de la catéchèse dans les divers pays d'Europe offre la possibilité de réfléchir sur les urgences et les défis de la nouvelle évangélisation sur le continent européen.  Je  vous  remercie tous, responsables de la coordination de la catéchèse, pour l'engagement avec lequel vous vous consacrez à une tâche aussi vitale pour la croissance des Communautés chrétiennes Dans celles-ci, comme dans celles de l'époque apostolique, il faut que les chrétiens soient "assidus à l'enseignement des apôtres" (Ac 2, 42).

2. Le thème de la rencontre - "Les prêtres et la catéchèse en Europe" - rappelle le don et le devoir primordial des évêques et des prêtres:  c'est-à-dire celui de l'édification de l'Eglise à travers l'annonce de la Parole de Dieu et l'enseignement catéchétique.

"Le prêtre - ai-je rappelé dans Pastores dabo vobis - est avant tout le ministre de la Parole de Dieu... envoyé pour  annoncer  à tous l'Evangile du Royaume" (n. 26). Aujourd'hui, le ministère du prêtre élargit toujours plus ses frontières dans des domaines pastoraux qui enrichissent la communauté chrétienne, mais qui risquent à leur tour de disperser son action dans de multiples engagements et activités. Sa présence dans le domaine de la catéchèse en souffre et peut se limiter à des moments intermittents et peu incisifs pour la formation même des catéchistes. A l'exemple de l'Apôtre Paul (cf. Rm 1, 14), il doit en revanche sentir comme une dette à l'égard de tout le Peuple de Dieu, le fait de transmettre l'Evangile et de le faire avec la préparation théologique et culturelle la plus soignée.

Le Directoire général pour la Catéchèse remarque que :  "L'expérience atteste que la qualité de la catéchèse d'une communauté dépend, en très grande partie, de la présence et de l'action du prêtre" (n. 225).

3. En tant que premier catéchiste dans la communauté, le prêtre, en particulier s'il est curé, est appelé à être le premier croyant et disciple de la Parole de Dieu, et à consacrer un soin assidu au discernement et à l'accompagnement des vocations pour le service catéchétique. En tant que "catéchiste des catéchistes", il ne peut que se soucier de leur formation spirituelle, doctrinale et culturelle.

Dans une perspective de communion, le prêtre sera toujours conscient que le ministère de catéchiste au service du Peuple de Dieu lui vient de son Evêque, auquel il est lié de façon indissoluble par le sacrement de l'Ordre et duquel il a reçu le mandat de prêcher et d'enseigner.

La référence au magistère de l'Evêque dans l'unique presbyterium diocésain et l'obéissance aux orientations, qu'en matière de catéchèse chaque pasteur et les Conférences épiscopales promulguent pour le bien des fidèles, sont pour le prêtre des éléments à valoriser dans l'action catéchétique. Dans cette perspective prennent une importance particulière l'étude et l'utilisation du Catéchisme de l'Eglise catholique, indispensable vademecum offert aux prêtres, aux catéchistes et à tous les fidèles, afin de guider la catéchèse sur les voies d'une authentique fidélité à Dieu et aux hommes de notre temps.

4. "Allez dans le monde entier, proclamez l'Evangile à toute la création" (Mc 16, 15). Ce commandement du Seigneur s'adresse à chaque baptisé, mais il représente pour les évêques et pour les prêtres "le devoir principal" (Lumen gentium, n. 25). Comme le Christ Bon Pasteur, le prêtre est invité à aider la communauté afin qu'elle vive dans une tension missionnaire permanente. La catéchèse en famille, dans le monde du travail, à l'école et à l'Université, à travers les mass-media et les nouveaux langages, concerne les prêtres et les laïcs, les paroisses et les mouvements. Tous sont appelés à coopérer à la nouvelle évangélisation, pour conserver et revitaliser les racines chrétiennes communes. La foi chrétienne représente le plus riche patrimoine auquel les peuples européens peuvent puiser pour réaliser leur véritable progrès spirituel, économique et social.

Que Marie, Etoile de la nouvelle évangélisation, fasse en sorte que les réflexions et les orientations mûries au cours de ces journées servent également à promouvoir dans vos Eglises un engagement catéchétique renouvelé. Pour ma part, je vous assure de mon souvenir dans la prière, alors que je vous bénis tous de tout coeur, ainsi que les Communautés dont vous provenez.

 

           

top