The Holy See
back up
Search
riga

   DISCOURS DE JEAN-PAUL II
AUX PÈLERINS VENUS POUR LA CANONISATION DE: 

MARIA DE MATTIAS
et
VIRGINIA CENTURIONE BRACELLI

Lundi 19 mai 2003

Très chers frères et soeurs!

1. Hier matin, nous avons partagé la joie de la canonisation de quatre témoins lumineux du Christ:  saint Joseph Sébastien Pelczar, sainte Ursule Ledóchowska, sainte Maria De Mattias et sainte Virginia Centurione Bracelli. Un Evêque et trois religieuses; tous les quatre fondateurs d'Instituts de vie consacrée. Aujourd'hui, nous avons l'occasion de nous retrouver pour continuer à admirer en chacun d'eux un reflet du visage du Christ, et en rendre ensemble grâce à Dieu.

Je vous accueille et je vous salue avec une grande joie, vous qui êtes venus pour honorer sainte Maria De Mattias et sainte Virginia Centurione Bracelli. Je salue les pasteurs des diocèses dans lesquels ces deux saintes ont vu le jour:  S.Exc. Mgr Tarcisio Bertone, Archevêque de Gênes, et S.Exc. Mgr Salvatore Boccaccio, Evêque de Frosinone-Veroli-Ferentino. Je salue également les autres Evêques, les Autorités, les prêtres et les fidèles venus de différentes régions d'Italie, en particulier les religieuses qui ont reçu en héritage les charismes et la spiritualité de ces nouvelles saintes.

2. La canonisation de Maria De Mattias est une occasion propice d'approfondir sa leçon de vie et de tirer de son exemple d'utiles orientations pour notre existence. Je pense tout d'abord à vous, chères soeurs  adoratrices  du Sang du Christ, qui vous réjouissez de voir glorifiée votre Fondatrice, ainsi qu'à vous tous, fidèles qui lui êtes dévots et qui formez sa famille spirituelle.

Le Message de Mère De Mattias s'adresse à tous les chrétiens, parce qu'il indique un engagement prioritaire et essentiel:  celui de "fixer nos yeux sur Jésus" (He 12, 2) à tout moment de la vie, en n'oubliant jamais qu'il nous a rachetés au prix de son sang:  "Il l'a donné tout entier, aimait-elle à répéter, il l'a donné pour tous".

Mon souhait est que de nombreuses personnes suivent l'exemple de la nouvelle sainte. Tout au long de sa vie, elle se consacra à diffuser le commandement chrétien de l'amour, en soignant les blessures et en résolvant des situations difficiles et les contradictions de la société de son temps. Il est facile de constater la grande actualité d'un tel message.

3. Très chères soeurs de Notre-Dame du Refuge sur le Mont Calvaire et filles de Notre-Dame au Mont Calvaire, je vous salue à présent très cordialement, ainsi que vous tous, qui vous réjouissez de la canonisation de Virginia Centurione Bracelli.

Le précieux héritage que cette sainte a confié à l'Eglise, en particulier à ses filles spirituelles, consiste dans la charité entendue non pas comme un simple secours matériel, mais comme un engagement de solidarité authentique, visant à la pleine libération et à la promotion humaine et spirituelle de ceux qui se trouvent dans le besoin. Sainte Virginia a su transformer l'action caritative en contemplation du visage de Dieu chez l'homme, en unissant la docilité aux élans intérieurs de l'Esprit à l'audace prudente et éclairée pour entreprendre des initiatives toujours nouvelles de bien.

La charité authentique naît d'une communion constante avec Dieu et s'alimente dans la prière. Que l'exemple de cette nouvelle sainte soit pour tous un encouragement et une motivation à vivre aujourd'hui encore le précepte évangélique de l'amour comme une pleine adhésion à la volonté divine et comme un service concret envers son prochain, en particulier celui qui connaît les difficultés les plus graves.

4. Très chers frères et soeurs, que la Reine céleste des Saints, la Vierge Marie, vous guide le long du chemin parcouru par ces deux saintes. Quant à moi, je vous renouvelle l'expression de ma gratitude pour votre présence, et je vous bénis tous de tout coeur.

 

   

top