The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II
AUX ÉVÊQUES AMIS DU MOUVEMENT DES "FOCOLARI"
LORS DU 22ème CONGR
ÈS OECUMÉNIQUE

 

Vénérés frères,

1. C'est avec joie que j'adresse mon salut cordial à chacun de vous, Evêques amis du Mouvement des "Focolari", participant au 22 Congrès oecuménique qui, en raison des événements tragiques des derniers jours, avez dû vous transférer d'Istanbul à Rocca di Papa.

Si vous n'avez pas pu rendre visite à la vénérable église de saint André à Constantinople, c'est cependant avec une grande affection que vous accueille l'église des saints Pierre et Paul à Rome et qu'elle vous offre l'hospitalité réservée aux frères dans le Christ.

2. Le programme de votre rencontre annuelle est axé sur la phrase de l'Ecriture Sainte:  "Vous ne faites qu'un dans le Christ Jésus" (Ga 3, 28). Il s'agit d'un thème plus que jamais actuel:  il peut fournir une réponse valable aux graves fractures qui touchent le monde d'aujourd'hui.

Puisse votre Congrès vous affermir dans l'engagement oecuménique et accélérer le chemin vers la pleine unité pour laquelle Jésus a prié le Père et pour laquelle il a offert sa vie!

Vous savez combien l'unité des chrétiens me tient à coeur et comment, dès le début de mon Pontificat, je lui ai consacré une attention constante.

3. Très chers frères dans l'épiscopat, je vous répète ce que j'ai récemment écrit à l'Assemblée plénière du Conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens:  "La force de l'amour nous pousse les uns vers les autres et nous aide à nous placer à nouveau à l'écoute, au dialogue, à la conversion et au renouveau (cf. Unitatis redintegratio, n. 1)". Et encore:  "Seule une intense spiritualité oecuménique, vécue dans la docilité au Christ et dans la pleine disponibilité aux suggestions de l'Esprit, nous aidera à vivre avec l'élan nécessaire cette période intermédiaire au cours de laquelle nous devons nous confronter avec nos progrès et nos échecs, avec les lumières et les ombres de notre chemin de réconciliation".

4. Avec une affection fraternelle, je vous encourage à persévérer sur l'itinéraire apostolique entrepris et, alors que je vous assure de ma prière pour vos activités pastorales, je donne à tous une Bénédiction apostolique spéciale, que j'étends volontiers à Mme Chiara Lubich, qui vous a accueillis, et à ceux qui vivent dans le Centre du Mouvement des "Focolari".

Du Vatican, le 25 novembre 2003

IOANNES PAULUS II

      

top