The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
S.E. M. VLADIMIR VORONIN,
PR
SIDENT DE LA RPUBBLIQUE DE MOLDAVIE

Vendredi 28 novembre 2003

Monsieur le Président!

1. Je suis heureux de pouvoir vous souhaiter une cordiale bienvenue et de vous exprimer des sentiments de gratitude pour la visite que vous me rendez ce matin. Il s'agit de la première rencontre entre l'Autorité suprême de la République de Moldavie et le Successeur de Pierre, depuis que votre pays est apparu sur la scène internationale comme une nation souveraine et indépendante. Soyez le bienvenu!

En m'adressant à vous, j'entends également  faire  parvenir  à vos concitoyens une pensée affectueuse, ainsi que mon encouragement à poursuivre avec confiance l'édification d'une nation digne de ses nobles traditions. Le pays que vous représentez a recouvré depuis peu la liberté et demande donc à être soutenu avec compréhension dans ses efforts pour surmonter les inévitables difficultés, inhérentes notamment à ses débuts. La Moldavie, qui est située à la frontière entre le monde latin et le monde slave, doit faire du dialogue un instrument efficace essentiel de son action, dans le but de faire apparaître les possibilités concrètes de paix, de justice et de bien-être.

2. Bien qu'elle soit petite d'un point de vue numérique, la communauté catholique est activement engagée, sous la direction de son Pasteur zélé, dans ce processus, se présentant comme une interlocutrice vivante et généreuse à l'égard de la société.

J'ai plaisir à souligner que l'Eglise qui est en Moldavie peut accomplir librement sa mission évangélisatrice et caritative, et que l'Etat lui reconnaît une  personnalité  juridique.  Il   est souhaitable que, sans aucun préjugé à l'égard de quiconque, le dialogue entre les Autorités de l'Etat et l'Eglise catholique puisse se poursuivre de manière fructueuse, au bénéfice de toute la société moldave, dans le respect des principes de la démocratie et de l'égalité de toutes les confessions religieuses.

Monsieur le Président, alors que je renouvelle l'expression de ma gratitude pour votre visite courtoise, je vous demande de transmettre à vos compatriotes l'assurance de ma prière et de mon souvenir constant, afin qu'ils puissent progresser toujours davantage sur la voie de la prospérité et de la paix, soutenus en cela par les Bénédictions du Ciel.

 

Copyright 2003 - Libreria Editrice Vaticana

top