The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTS AU CHAPITRE GÉNÉRAL
DE LA CONGR
ÉGATION DU TRÈS SAINT RÉDEMPTEUR

Vendredi 3 octobre 2003 


Révérend Père Joseph Tobin,
Supérieur général
de la Congrégation
du Très Saint Rédempteur

1. Le Chapitre général que cet Institut célèbre actuellement m'offre l'agréable opportunité de vous adresser, ainsi qu'aux délégués et à tous vos confrères, mon salut cordial. Cher Père, j'ajoute volontiers mes chaleureuses félicitations pour votre confirmation au titre de Supérieur général, et je forme des voeux de travail fructueux pour vous et pour le nouveau Conseil général. Au cours de ces journées d'intense prière et de réflexion en commun, votre intention est de rassembler les énergies pour imprimer un élan renouvelé à l'annonce de la "copiosa redemptio" aux pauvres, qui constitue le noyau central du charisme de la Congrégation du Très Saint Rédempteur. Le fil conducteur du Chapitre  général  est,  en  effet,  la réflexion sur le fait de "donner sa vie pour une rédemption abondante". Que l'Esprit Saint accorde à chacun cette sagesse de coeur et cette ardeur prophétique qui sont indispensables pour assurer à votre famille religieuse un élan missionnaire plus vigoureux.

En cette importante occasion, j'ai en outre à coeur de poursuivre, avec votre Congrégation, un dialogue qui, ces dernières années, a connu des moments particulièrement intenses. Dans la Lettre apostolique Spiritus Domini, à l'occasion du deuxième centenaire de la mort de saint Alphonse (1987), j'eus l'opportunité de réaffirmer l'actualité du message moral et pastoral du Patron des Confesseurs et des Moralistes "maître de sagesse à son époque", qui "par l'exemple de sa vie et de son enseignement continue à éclairer, comme lumière réfléchie du Christ, lumière des gens, la marche du Peuple de Dieu" (cf. AAS 79 [1987], 1365).

Dix ans plus tard, pour le troisième centenaire de sa naissance, j'écrivis:  "Il faut annoncer avec force la plénitude de sens que le Christ apporte à la vie de l'homme, le fondement inébranlable qu'il offre aux valeurs, l'espérance nouvelle qu'il introduit dans notre histoire. C'est une prédication qu'il faut incarner dans la réalité des défis que l'humanité doit affronter aujourd'hui et dont dépend son avenir même. Ce n'est qu'ainsi que pourra se réaliser cette civilisation de l'amour à laquelle tous aspirent" (AAS 89 [1997], 142).

2. Le Chapitre général vous amène à présent à examiner la situation de votre Institut qui, comme d'autres, traverse dans certaines parties du monde une phase de reprise encourageante, alors qu'ailleurs, on enregistre des signes de crise et de lassitude. Si, par exemple, des vocations fleurissent dans certains pays, dans d'autres, celles-ci diminuent de façon si préoccupante qu'il faut craindre pour l'avenir même de votre présence dans ces régions. Si la tentation de se conformer à des styles de vie, aujourd'hui culturellement dominants, réussissait à s'insinuer dans vos communautés, cela risquerait d'affaiblir l'esprit religieux et l'élan évangélisateur. De même, se renfermer de façon résignée sur des formes pastorales qui ne fournissent plus de réponses adaptées au besoin de rédemption des hommes d'aujourd'hui pourrait bloquer le réveil missionnaire souhaité de votre famille religieuse tout entière.

Combien est opportun le discernement que, en scrutant de façon prophétique les signes des temps, vous entendez donc réaliser à la lumière de la Parole de Dieu! Je suis certain que le Chapitre général imprimera une impulsion plus décisive à l'oeuvre de renouveau que vous avez entreprise, en déterminant des priorités et des choix apostoliques courageux, et en faisant ensuite participer chaque frère aux engagements de service généreux qui en découlent. Sans l'apport de chacun, il est difficile de réaliser la relance spirituelle si désirée.

Très chers Rédemptoristes! Laissez-vous guider par l'Esprit du Seigneur crucifié et ressuscité. Je vous répète ici ce que j'ai voulu écrire pour tout le Peuple de Dieu dans la Lettre apostolique Novo millennio ineunte:  "Allons de l'avant dans l'espérance! Un nouveau millénaire s'ouvre devant l'Eglise comme un vaste océan dans lequel s'aventurer, comptant sur le soutien du Christ. Le Fils de Dieu, qui s'est incarné il y a deux mille ans par amour pour les hommes, accomplit son oeuvre encore aujourd'hui:  nous devons avoir un regard pénétrant pour la voir, et surtout, nous devons avoir le coeur large pour en devenir nous-mêmes les artisans" (n. 58).

3. Allez de l'avant dans l'espérance! Comme votre Fondateur, efforcez-vous de garder le regard fixé sur le Rédempteur et laissez-vous guider par Marie, sa Mère et la nôtre. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez être "des collaborateurs, des associés et des ministres de Jésus Christ dans la grande oeuvre de la Rédemption" (Constitutions et Statuts de la Congrégation du Très Saint Rédempteur, Rome, 2001, n. 2).

Vous êtes appelés à participer "à la mission de l'Église", en unissant votre vie de consécration particulière à Dieu et l'activité missionnaire, à l'exemple de notre Sauveur Jésus Christ en prêchant aux pauvres la parole divine, comme Il le dit déjà de lui-même:  "Evangelizare pauperibus misit me" (ibid., n. 1). Pour mener à bien ce service missionnaire spécifique, il faut tout d'abord que vous cultiviez une intense prière personnelle et communautaire.

Les personnes qui vous rencontrent doivent voir en vous "des hommes de Dieu" et, à votre contact, faire l'expérience de l'amour du Père céleste miséricordieux, qui n'a pas hésité à donner lui-même son Fils unique (cf. 1 Jn 4, 9-10) pour le salut de l'humanité. Ils doivent discerner en vous l'attitude intérieure du Bon Pasteur, toujours à la recherche de la brebis égarée, et prêt à se réjouir lorsqu'il la retrouve (cf. Lc 15, 3-7).

4. Les Constitutions de votre Institut vous invitent à identifier les urgences pastorales du moment, en tenant compte du fait que votre ministère pastoral est caractérisé, plus que par certaines formes spécifiques d'activité, par un service d'amour rendu aux hommes et aux groupes les plus délaissés et les plus pauvres en raison de leur condition spirituelle et sociale.

Accomplissez cet apostolat avec une "fidélité créative", qui conserve l'esprit des origines, en reproposant l'esprit d'entreprise, l'inventivité et la sainteté de votre Fondateur comme réponse aux signes des temps qui apparaissent dans le monde d'aujourd'hui (cf. Exhort. apost. Vita consecrata, n. 37).

En effet, à notre époque également, pour de multiples raisons, beaucoup de personnes sont éloignées du Christ et de l'Eglise et nombreuses sont celles qui attendent une première annonce de l'Evangile. Encouragés par l'exemple de saint Alphonse, et d'autres saints et bienheureux de votre Institut, n'hésitez pas à aller à leur rencontre, pour leur présenter l'Evangile avec un langage adapté aux diverses situations personnelles et au contexte social.

5. A l'école de votre Fondateur, devenez des maîtres de vie évangélique et, en utilisant le style populaire qui caractérise vos méthodes pastorales, rappelez à tous les baptisés leur appel à la sainteté, ""haut degré"" de la vie chrétienne ordinaire" (Lettre apost. Novo millennio ineunte, n. 31).

Saint Alphonse Marie de' Liguori s'est engagé à développer cette conscience chez le Peuple chrétien. "C'est une grande erreur - écrivait-il - ce que disent certains:  "Dieu ne veut pas que tous soient saints". Non, dit saint Paul:  Haec est... voluntas Dei sanctificatio vestra (1 Ts 4, 3). Dieu veut que tous soient saints, et chacun selon sa condition" (Pratique pour aimer Jésus Christ, in oeuvres ascétiques, vol. 1, Rome 1933, 79).

Que la recherche de la sainteté soit à la base de tout programme pastoral et que vos communautés se présentent comme des "oasis" de miséricorde et d'accueil, des écoles d'intense prière, qui toutefois ne détournent pas de l'engagement dans l'histoire (cf. Lettre apost. Novo millennio ineunte, n. 33).

Les parcours de sainteté sont personnels et exigent une véritable pédagogie de la sainteté, en mesure de s'adapter aux rythmes de chaque individu (cf. ibid., n. 31). La société complexe dans laquelle nous vivons, accroît encore davantage l'importance de ce service apostolique, à commencer par les jeunes, souvent placés face à des propositions de vie contradictoires. Partagez votre charisme avec les laïcs, afin qu'ils soient eux aussi prêts à "donner leur vie pour une rédemption abondante". Votre action apostolique deviendra alors "un service de la culture, de la politique, de l'économie, de la famille" (ibid., n. 51). v

6. Si  vous  annoncez  avec  joie et cohérence la "copiosa redemptio", vous susciterez ou vous fortifierez l'espérance évangélique dans le coeur de nombreuses personnes, en particulier chez ceux qui en ont le plus besoin, étant marqués par le péché et ses conséquences néfastes. Je souhaite de tout coeur que de l'Assemblée capitulaire naissent des directives utiles pour un programme apostolique incisif qui réponde aux attentes et aux défis de notre temps.

Que Marie, Mère du Perpétuel Secours, vous soutienne dans cette mission, ainsi que votre saint Fondateur et tous les saints et bienheureux de votre famille spirituelle.

Alors que je vous assure de mon souvenir constant à l'autel, je vous donne de tout coeur, Révérend Père, ainsi qu'aux Pères capitulaires et à toute la Congrégation du Très Saint Rédempteur, une Bénédiction spéciale.

    

top