The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTS
À L'ASSEMBLÉE EXTRAORDINAIRE
DE L’ACTION CATHOLIQUE ITALIENNE

 

 

Très chers participants
à l'Assemblée extraordinaire
de l'Action catholique italienne!

1. Je suis heureux de vous saluer tous avec joie et affection, chers frères et soeurs rassemblés à Rome pour votre Assemblée extraordinaire sur le thème:  "L'histoire devient prophétie". J'adresse en particulier un salut cordial à l'Aumônier général, Mgr Francesco Lambiasi, et à la Présidente nationale, Mme Paola Bignardi.

L'objectif spécifique des travaux qui vous attendent au cours des prochains jours est celui, très important, de réviser le Statut de l'Action catholique, qui nous est toujours chère, afin de le renouveler sur la base des nouvelles exigences des temps et des perspectives apostoliques du nouveau Millénaire. Votre association a suivi, au cours des dernières années, les normes et les orientations contenues dans le Statut de 1969, qui a intégré l'esprit et les choix du Concile Vatican II, et qui vous a aidé à découvrir toujours davantage, en la vivant "en tant que laïcs", la grandeur de la vocation chrétienne et de l'engagement apostolique, dans un contexte ecclésial et culturel très différent de celui des années précédentes.

Renouveler le Statut signifie dire aujourd'hui à vous-mêmes, à la communauté chrétienne et à la société civile, quelle physionomie prend une association comme la vôtre lorsqu'elle se mesure avec les exigences de la mission de l'Eglise et de l'évangélisation du monde. Le nouveau Statut exprimera votre âme, les objectifs élevés que vous vous fixez, les orientations qui caractérisent votre expérience ecclésiale mûre et lui confèrent un visage unique, ainsi qu'une place particulière dans l'horizon des regroupements de laïcs.

2. Votre longue histoire tire son origine d'un charisme, c'est-à-dire d'un don particulier de l'Esprit du Ressuscité, qui ne fait jamais manquer à son Eglise les talents et les ressources de grâce dont les fidèles ont besoin pour servir la cause de l'Evangile. Très chers amis, penchez-vous à nouveau, avec une humble fierté et avec une joie profonde, sur le charisme de l'Action catholique!

C'est de celui-ci que se sont inspirés des jeunes comme Mario Fani et Giovanni Acquaderni, qui la fondèrent il y a plus de 130 ans. Ce charisme a guidé et accompagné le chemin de sainteté de Pier Giorgio Frassati, de Gianna Beretta-Molla, de Luigi et Maria Beltrame-Quattrocchi et de tant d'autres laïcs qui ont vécu, avec une normalité extraordinaire, une fidélité héroïque aux promesses baptismales. C'est ce charisme qu'ont reconnu en vous les Souverains Pontifes et les Pasteurs qui, au cours des décennies, ont béni et soutenu votre Association, jusqu'à l'accueillir - comme l'a fait la Conférence épiscopale italienne - comme Association choisie de façon particulière et promue par l'Autorité ecclésiastique, afin d'être plus étroitement unie à sa charge apostolique (cf. Note pastorale de la CEI, 22 mai 1981, n. 25).

3. Il s'agit d'un charisme qui a été décrit de la façon la plus exhaustive dans le Décret conciliaire sur l'apostolat des laïcs Apostolicam actuositatem (n. 20):  vous êtes des laïcs chrétiens experts dans la merveilleuse aventure de faire se rencontrer l'Evangile et la vie et de montrer à quel point la "bonne nouvelle" correspond aux questions profondes du coeur de chaque personne et constitue la lumière la plus élevée et la plus vraie qui puisse orienter la société dans l'édification de la "civilisation de l'amour".

En tant que laïcs, vous avez choisi de vivre pour l'Eglise et pour sa mission tout entière, "consacrés - comme vous l'ont écrit vos évêques - par un lien direct et organique à la communauté diocésaine", afin de faire redécouvrir à tous la valeur d'une foi qui se vit en communion, et pour faire de chaque communauté chrétienne une famille attentive à tous ses enfants (cf. Lettre du Conseil épiscopal permanent de la CEI, 12 mars 2002, n. 4).

En tant que laïcs, vous avez choisi de vivre sous une forme associative l'idéal évangélique de la sainteté dans votre Eglise particulière, de façon à coopérer d'une manière unitaire, "comme un corps organique", à la mission évangélisatrice de chaque communauté ecclésiale.

En tant que laïcs, vous avez choisi de vous organiser en une Association, dans laquelle le lien particulier avec les pasteurs respecte et promeut le caractère spécifiquement laïc de ses membres. L'esprit de cette "syntaxe de communion" qui caractérise l'ecclésiologie du Concile Vatican II et les règles de la participation démocratique à la vie associative, vous aident à exprimer pleinement l'unité de tout le Corps ecclésial du Christ et, en même temps, la variété des charismes et des vocations, dans le plein respect de la dignité et de la responsabilité de chaque membre du Peuple de Dieu.

La synthèse organique de ces notes - caractère missionnaire, diocésain, unitaire, laïc - constitue la forme la plus mûre et ecclésialement intégrée de l'apostolat des laïcs. En renouvelant le Statut, vous entendez réaffirmer la valeur que ces caractéristiques possèdent aujourd'hui, et dire comment elles doivent être interprétées afin de parler toujours plus au coeur de tant de communautés et de tant de laïcs qui pourraient trouver dans cet idéal leur forme de vie.

4. "L'Eglise ne peut pas se passer de l'Action catholique":  voilà ce que je vous disais l'année dernière, au cours de votre IX Assemblée. C'est ce que je vous répète au terme d'une année particulièrement intense, consacrée au chemin de renouveau de l'ACI.

L'Eglise a besoin de vous, elle a besoin de laïcs qui, dans l'Action catholique, ont trouvé une école de sainteté, où ils ont appris à vivre le caractère radical de l'Evangile dans une vie quotidienne normale. Les bienheureux issus de vos rangs et les vénérables tels qu'Alberto Marvelli, Pina Suriano et Dom Antonio Seghezzi, vous incitent à continuer à faire de votre Association un lieu où l'on croît comme disciples du Seigneur, à l'école de la Parole, à la table de l'Eucharistie; un terrain où l'on s'entraîne à exercer l'amour et le pardon, pour apprendre à vaincre le mal par le bien, pour tisser avec patience et ténacité un réseau de fraternité qui atteigne chacun, en particulier les plus pauvres.

Chers jeunes et adultes de l'Action catholique! Votre Association se renouvellera si chacun de ses membres redécouvre les promesses du Baptême, en choisissant de façon pleinement consciente et disponible la sainteté chrétienne comme "le haut degré de la vie chrétienne ordinaire", dans les conditions quotidiennes  de  la  vie  (Novo millennio ineunte, n. 31). Il faut pour cela se laisser modeler par la liturgie de l'Eglise, cultiver l'art de la méditation et de la vie intérieure, pratiquer chaque année les exercices spirituels. Très chers amis, faites en sorte que chacun de vos groupes soit une véritable école de prière et qu'à chaque membre soit assurée l'aide nécessaire au discernement et à la fidélité à sa vocation.

5. L'Eglise a besoin de vous, car vous avez choisi le service à l'Eglise particulière et à sa mission comme orientation de votre engagement apostolique; car vous avez fait de la paroisse le lieu où exprimer, jour après jour, un dévouement fidèle et passionné. De cette façon, vous continuez à garder vivant l'esprit missionnaire de ces femmes et de ces hommes de l'Action catholique qui, dans l'humilité et le secret, ont contribué à rendre plus vivantes les communautés chrétiennes dans les diverses parties du pays.

Je vous exhorte à placer toutes vos énergies au service de la communion, en lien étroit avec l'Evêque, en collaborant avec lui et avec le prêtre dans le "ministère de la synthèse", pour tisser une trame toujours plus serrée de cette communion cordiale, qui est intensément humaine, précisément parce qu'elle est authentiquement chrétienne. Aidez votre paroisse à redécouvrir la passion pour l'annonce de l'Evangile et à cultiver la sollicitude pastorale qui va à la rencontre de tous, pour aider chacun à vivre la joie de la rencontre avec le Seigneur. Que chaque communauté, également en raison de votre présence, brille dans les quartiers de vos villes et dans vos pays comme le signe vivant de la présence de Jésus, Fils de Dieu qui est venu habiter parmi nous!

6. L'Eglise a besoin de vous, car l'Action catholique est un milieu ouvert et accueillant, dans lequel quiconque peut exprimer sa disponibilité au service, trouver des occasions utiles de dialogue formateur dans une atmosphère propice à favoriser des choix généreux. Dans votre Association, il y a des témoins et des maîtres disposés à accompagner le chemin des frères vers une foi affirmée, mûre et capable de témoignage dans le monde.

Je vous recommande d'accorder de la valeur à une solide formation, adaptée à l'urgence de la nouvelle évangélisation. Prenez toujours soin de chaque personne et aidez chacun à défendre le trésor de la foi en le diffusant dans chaque milieu de vie. Que l'Action catholique redevienne pour un nombre croissant de personnes et de communautés la grande école de la spiritualité laïque et de l'apostolat associatif!

7. L'Eglise a besoin de vous, car vous ne cessez de regarder le monde avec le regard de Dieu et vous réussissez ainsi à scruter notre temps pour y saisir les signes de la présence de l'Esprit. Vous avez, dans votre tradition, de grands témoignages de laïcs qui ont apporté une contribution déterminante à la croissance de la cité de l'homme.

Continuez à mettre à la disposition des villes et des pays, des lieux de travail et de l'école, de la santé et des loisirs, de la culture, de l'économie et de la politique, des personnes compétentes et crédibles, capables de contribuer à faire du monde d'aujourd'hui le grand chantier de la civilisation de l'amour. Que l'Action catholique aide la communauté ecclésiale à se soustraire à la menace de l'indifférence face aux problèmes de la vie et de la famille, de la paix et de la justice, et qu'elle témoigne de la confiance dans la force rénovatrice et transformatrice du christianisme. De cette façon, elle pourra marquer profondément la société civile, pour édifier la maison commune, sous le signe de la dignité et de la vocation de l'homme, selon les lignes du "Projet culturel" de l'Eglise italienne.

8. Chers membres de l'Action catholique, alors que je vous encourage à explorer toujours plus à fond la richesse de votre charisme, j'exhorte les communautés diocésaines et paroissiales à considérer avec une nouvelle attention votre Association comme lieu de croissance de la vocation des laïcs et comme un entraînement où l'on apprend à l'exprimer avec une maturité toujours plus grande.

"L'histoire devient prophétie":  vous avez choisi ce titre pour votre Assemblée. Je vous souhaite de relire avec un sage discernement la grande histoire dont vous êtes issus, en distinguant ce qui est le fruit du temps de ce qui est le don de l'Esprit et qui contient les germes d'un avenir nouveau, déjà commencé. Je suis certain que cette Assemblée extraordinaire montrera le visage mûr et serein du laïcat associatif et je suis tout à fait certain que vous saurez adopter des choix clairs et courageux pour faire de l'Action catholique une Association à la hauteur de la mission qui lui a été confiée.

Que Marie, Mère de l'Eglise, vous soutienne dans votre engagement. A Elle, qui est vénérée dans la Sainte Maison de Lorette où vous souhaitez vous rendre en pèlerinage l'année prochaine, je confie chacun de vous, vos familles et chacun de vos projets.

Avec ces sentiments, je vous donne de tout coeur la Bénédiction apostolique.

De Castel Gandolfo, le 8 septembre 2003.

IOANNES PAULUS II

 

top