The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTS À LA CONVOCATION NATIONALE
DES GROUPES ET DES COMMUNAUTÉS DU
RENOUVEAU DANS L'ESPRIT 

Rimini, du 29 avril au 2 mai 2004  

 

A mon vénéré frère
Mgr Mariano DE NICOLO
Evêque de Rimini

1. Je suis heureux, cette année encore, de vous adresser mes salutations cordiales, ainsi que, à travers vous, à tous ceux qui prennent part à la Convocation nationale des groupes et des communautés du Renouveau dans l'Esprit, qui se déroule dans la ville de Rimini du 29 avril au 2 mai 2004. Le thème - "Car voici que je vais créer des cieux nouveaux et une terre nouvelle; mais soyez plein d'allégresse et exultez éternellement de ce que moi, je vais créer" (Is 65 17-18) - aide à contempler le grand mystère de la joie chrétienne. J'invite chacun à faire sienne la prière de conclusion de l'Exhortation apostolique "Christifideles laici", dans laquelle je demandais à la "Vierge du Magnificat":  "Enseigne-nous à traiter les réalités du monde avec un sens très vif de responsabilité chrétienne et dans la joyeuse espérance de la venue du Règne de Dieu, de nouveaux cieux et d'une terre nouvelle" (n. 64). Les rencontres des groupes et des communautés du Renouveau dans l'Esprit, si elles sont véritablement  animées  par  la présence de  l'Esprit  du  Seigneur, surtout lorsqu'elles culminent dans la célébration de l'Eucharistie, sont des événements dans lesquels "une partie du Ciel s'ouvre sur la terre et de la communauté des croyants s'élève, en harmonie avec le chant de la Jérusalem céleste, l'hymne de louange éternel" (Spiritus et sponsa, n. 16), qui "est un lien entre le ciel et la terre" (cf. Ecclesia de Eucharistia, nn. 8.19).

2. L'Esprit Saint ne manquera pas d'enrichir le témoignage de chacun à travers les "dons spirituels et les charismes qu'il prodigue à l'Eglise" (Audience générale du 27 février 1991). Parmi ces charismes, "ceux qui servent à la plénitude de la vie spirituelle" (Ibid., n. 4) revêtent une importance particulière, en transmettant "le goût de la prière", un goût qui n'exclut pas "l'expérience du silence" (cf. Spiritus et sponsa, nn. 13-14). "C'est un large éventail de charismes, avec lesquels l'Esprit Saint fait part à l'Eglise de sa charité et de sa sainteté" (Audience générale du 27 février 1991), qui sera pour vous, très chers frères et soeurs qui participez à la rencontre, un encouragement à diffuser l'amour pour le Christ et pour son Eglise, "unique Mère sur la terre" (cf. Pastores gregis, n. 13) et à inscrire la louange que vous élevez à Dieu, sous la direction de vos Pasteurs, dans les "espaces de créativité et d'adaptation, qui la rapprochent des exigences de styles des diverses régions, situations et cultures" (Spiritus et sponsa, n. 15).

3. Je souhaite de tout coeur que le Renouveau dans l'Esprit Saint suscite toujours davantage dans l'Eglise la conversion intérieure sans laquelle l'homme peut difficilement résister aux séductions de la chair et aux concupiscences du monde. Notre époque a grandement besoin d'hommes et de femmes qui, tels des rayons de soleil, sachent communiquer la fascination de l'Evangile et la beauté de la vie nouvelle dans l'Esprit. A travers la force irrésistible de la prière de louange et la grâce qui jaillit de la vie sacramentelle, l'Esprit offre sans cesse ses charismes à la communauté ecclésiale, afin qu'elle soit constamment embellie et édifiée.

Il faut toutefois répondre à l'Evangile du Christ par l'audace de la foi, qui est la mère de tous les miracles d'amour, avec la ferme confiance qui nous fait implorer de Dieu, à travers la prière, tous les biens pour le salut de nos âmes. Chacun, par conséquent, en véritable disciple de Jésus, doit s'appliquer sans trêve à suivre ses enseignements, en faisant de son chemin de renouveau spirituel une école permanente de conversion et de sainteté.

4. Etre témoins des "raisons de l'Esprit":  telle est votre mission, chers membres du Renouveau dans l'Esprit Saint, dans une société où, souvent, la raison humaine ne semble pas toujours imprégnée  de  la  sagesse  qui vient d'en Haut.  Placez dans le coeur des croyants qui participent aux activités de vos groupes et de vos communautés le germe de l'espérance féconde dans le dévouement quotidien de chacun à ses propres devoirs.

Comme je l'écrivais dans l'Encyclique sur l'Eucharistie, "si la vision chrétienne porte à regarder vers les "cieux nouveaux" et la "terre nouvelle" (cf. Ap 21, 1), cela n'affaiblit pas, mais stimule notre sens de la responsabilité envers notre terre"; cela doit faire que nous nous sentions "plus que jamais engagés à ne pas faillir aux devoirs de [notre] citoyenneté terrestre". Ainsi, vous pourrez contribuer à "construire un monde qui soit à la mesure de l'homme et qui réponde pleinement au dessein de Dieu" (Ecclesia de Eucharistia, n. 20).

Que la Vierge Marie, présente avec les Apôtres au Cénacle dans l'attente de la Pentecôte, accompagne les travaux de votre Congrès. Pour ma part, je vous assure d'un souvenir particulier dans la prière, tandis que je donne à tous ma Bénédiction.

Du Vatican, le 29 avril 2004, Fête de sainte Catherine de Sienne, Patronne d'Italie et de l'Europe.

 

IOANNES PAULUS II

       

top