The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À LA DÉLÉGATION DE LA
"WORLD FEDERATION OF SCIENTISTS" À L'OCCASION DE
LA REMISE DU "PRIX ERICE. ETTORE MAJORANA -
SCIENCE POUR LA PAIX"

Mardi 7 décembre 2004

 

Mesdames et Messieurs!

1. Je vous accueille très cordialement au cours de cette rencontre, qui revêt une valeur profondément symbolique. Merci de votre présence qualifiée. Je salue chacun de vous, illustres membres de la communauté scientifique internationale.

Je salue les Autorités et les représentants des Institutions publiques. Je salue en particulier le Prof. Antonino Zichichi, et je le remercie des paroles qu'il m'a adressées au nom de tous.

2. Je reçois aujourd'hui de vos mains le "Prix Erice. Ettore Majorana - Science pour la Paix". Je vous remercie de ce don généreux, que je destinerai à des bourses d'études pour les étudiants dans le besoin du Tiers-Monde.

Ce Prix est lié à la mémoire du célèbre physicien italien, qui a contribué de façon significative au développement de la physique nucléaire théorique. C'est à lui qu'est dédié le Centre international de culture scientifique, fondé par le Prof. Antonino Zichichi, il y a plus de quarante ans, à Erice, en Sicile, et devenu, avec le temps, un "cénacle" important d'activités culturelles qui abordent divers domaines de la science moderne.

J'ai  eu  l'occasion,  en  d'autres circonstances, d'apprécier le travail accompli par le Centre, et je vous félicite pour les résultats obtenus.

3. Puisse l'effort conjugué de la communauté scientifique internationale, des Institutions publiques et de toutes les personnes de bonne volonté assurer à l'humanité un avenir d'espérance et de paix. Que Dieu rende fécond cet engagement commun; qu'il aide, en particulier, les croyants qui se consacrent à la recherche scientifique à offrir un témoignage évangélique clair et à favoriser le dialogue entre la science et la foi.

Je confie mes voeux à l'intercession maternelle de Marie, tandis que je bénis de tout coeur les personnes présentes, les personnes qui vous sont chères et tous ceux qui fréquentent le Centre "Ettore Majorana" d'Erice.

 

 

top