The Holy See
back up
Search
riga

 DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTES AU IX CHAPITRE GÉNÉRAL
DE L'ORDRE DU TR
ÈS SAINT SAUVEUR DE SAINTE-BRIGITTE

Lundi 9 février 2004

 

Chères Soeurs!

1. Votre visite aujourd'hui est pour moi un motif de grande joie et je vous accueille avec plaisir, alors que le IX Chapitre général de votre Ordre du Très Saint Sauveur de Sainte-Brigitte touche à son terme. Avec vous sont rassemblées en esprit, autour du Successeur de Pierre, vos consoeurs qui travaillent dans divers pays du monde. A toutes et à chacune, j'envoie mon plus cordial salut.

Je salue en particulier avec affection l'Abbesse générale, Mère Tekla Famiglietti, qui a été reconfirmée pour six années supplémentaires. En la remerciant pour les sentiments exprimés dans l'hommage qu'elle m'a adressé, je lui présente, ainsi qu'au nouveau Conseil général, mes voeux pour un travail fructueux au service de la Famille "brigidine" de grand mérite, qui s'est développée au cours des dernières années et qui s'est enrichie de nouvelles oeuvres et activités. Je rends grâce à Dieu avec vous pour ce développement apostolique réconfortant et pour la floraison prometteuse de vocations.

2. "Revenir aux racines... pour un renouveau de la vie religieuse":  tel est le thème sur lequel vous avez voulu réfléchir au cours de l'Assemblée capitulaire. Dans un climat de silence et de prière, vous vous êtes placées à l'écoute de l'Esprit Saint afin de discerner les priorités de votre Ordre de nos jours. Tout renouveau authentique demande de retrouver avec sagesse l'esprit des origines, de façon à traduire le charisme de fondation par des choix apostoliques en harmonie avec les exigences des temps. C'est pourquoi, fidèles à la vocation monastique particulière qui caractérise la famille brigidine, vous avez eu le souci de réaffirmer le primat absolu que Dieu doit occuper dans l'existence de chacune de vous et de vos communautés. Vous êtes tout d'abord appelées à être des "spécialistes de l'esprit", c'est-à-dire des âmes enflammées par l'amour divin, contemplatives et constamment consacrées à la prière.

3. Ce n'est qu'en étant des "spécialistes de l'esprit", comme le fut sainte Brigitte, que vous pourrez incarner fidèlement à notre époque le charisme d'esprit évangélique radical et d'unité, hérité de la bienheureuse Elisabeth Hesselblad. A travers l'hospitalité et l'accueil que vous offrez dans vos maisons, vous pourrez témoigner de l'amour miséricordieux de Dieu envers chaque homme et de l'aspiration à l'unité que le Christ a laissée à ses disciples.

Dans la Lettre apostolique Novo millennio ineunte, j'ai écrit que le grand défi du troisième millénaire est de "faire de l'Eglise la maison et l'école de la communion" et que, dans ce but, il faut "promouvoir une spiritualité de communion" (cf. n. 43). Chères soeurs, je vous demande d'être partout les artisans inlassables du "grand oecuménisme de la sainteté". Votre action oecuménique est particulièrement appréciée, car elle concerne les pays du Nord de l'Europe, où la présence des catholiques  est  moins nombreuse et la promotion du dialogue avec les frères des autres confessions chrétiennes importante.

Que la Vierge Marie, Mère du Christ et de l'Eglise, veille sur votre Ordre et que sainte Brigitte et la bienheureuse Elisabeth Hesselblad intercèdent pour vous. Pour ma part, je vous accompagne de mon souvenir quotidien dans le Seigneur, alors que je vous bénis de tout coeur, ainsi que toutes vos communautés.

 

top