The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DE COLOMBIE
S.E. M. ALVARO URIBE VÉLEZ*

Jeudi 12 février 2004

 

Monsieur le Président,

Je vous reçois avec plaisir à l'occasion de cette visite que vous avez voulu me rendre, me renouvelant les expressions d'affection et d'estime pour le Pape, qui caractérisent les Colombiens. Je suis heureux de la collaboration qui existe entre l'Eglise et les Autorités de votre pays. La Colombie est très présente dans mon souvenir et dans ma prière, et je souhaite que son peuple marche sans se décourager vers une paix sociale authentique, refusant toute forme de violence et donnant naissance à de nouvelles formes de coexistence, en empruntant le chemin sûr et décisif de la justice, et en promouvant à travers toutes les régions de la nation l'unité, la fraternité et le respect de chacun.

Le moment est venu de jeter les bases solides de la reconstruction morale et matérielle de votre communauté nationale, en vue du rétablissement d'une société juste, solidaire, responsable et pacifique.

Je vous suis reconnaissant de votre visite et je renouvelle mes voeux pour le progrès spirituel et matériel des Colombiens, pour leur coexistence dans la concorde et dans la liberté, tandis que j'invoque du Très-Haut toutes sortes de bénédictions sur les bien-aimés fils et filles de la Colombie, sur les familles, sur les communautés ecclésiales, sur les diverses Institutions publiques et sur tous ceux qui les dirigent. En confiant ces souhaits à l'intercession maternelle de Notre-Dame de Chiquinquirá, Reine de Colombie, je vous donne la Bénédiction apostolique.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.8 p.2.

 

 © Copyright 2004 - Libreria Editrice Vaticana

 

top