The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL II
AUX PARTICIPANTES AU CONGRÈS NATIONAL
ORGANIS
É PAR LE CENTRE ITALIEN FÉMININ

Vendredi 16 janvier 2004  

 

Très chères soeurs!

1. Je vous accueille volontiers à l'occasion du Congrès national du Centre italien féminin, qui se déroule à Rome ces jours-ci. Je salue la Présidente nationale, et je la remercie des aimables paroles à travers lesquelles elle a manifesté la proximité spirituelle de toute l'Association à mon ministère pastoral. Je salue chacune de vous, chères déléguées, provenant de diverses provinces d'Italie. Votre présence m'offre l'opportunité appréciée d'étendre ma pensée aux femmes engagées de diverses façons dans votre association, ainsi qu'à celles auxquelles vous vous adressez chaque jour à travers vos activités.

2. Le Centre italien féminin, s'inspirant des principes chrétiens, s'efforce d'aider les femmes à remplir de façon plus responsable leur rôle dans la société. L'humanité ressent avec une intensité croissante le besoin d'offrir un sens et un but à un monde dans lequel se présentent chaque jour de nouveaux problèmes qui engendrent l'insécurité et la confusion. C'est pourquoi, au cours de votre Congrès, vous entendez à juste titre réfléchir sur le thème:  "Les femmes face aux attentes du monde". L'époque actuelle, marquée par la succession rapide des événements, a vu croître la participation des femmes dans tous les milieux de la vie civile, économique et religieuse, à partir de la famille, première cellule et cellule fondamentale de la société humaine. Cela exige de votre part une attention constante à l'égard des problématiques apparues et une généreuse clairvoyance pour les affronter.

3. Dans la Lettre apostolique "Mulieris dignitatem", j'ai voulu souligner que "la dignité de la femme est intimement liée à l'amour qu'elle reçoit en raison même de sa féminité et, d'autre part, à l'amour qu'elle donne à son tour" (n. 30). Il est important que la femme maintienne vivante la conscience de sa vocation fondamentale:  elle ne se réalise qu'en donnant l'amour, à travers son "génie" particulier qui assure "l'attention à l'homme en toute circonstance, du fait même qu'il est homme!" (ibid.).

Le paradigme biblique de la femme, "placée" par le Créateur auprès de l'homme comme "une aide qui lui soit assortie" (Gn 2, 18), dévoile également le véritable sens de sa vocation. Sa force morale et spirituelle jaillit de la conscience que "Dieu lui confie l'homme, l'être humain, d'une manière spécifique" (ibid.).

4. Très chères amies, telle est avant tout la mission de chaque femme également dans le troisième millénaire. Vivez-la pleinement et ne vous laissez pas décourager par les difficultés et les obstacles que vous pourrez rencontrer sur votre chemin. Au contraire, toujours confiantes dans l'aide divine, accomplissez-la avec joie, en exprimant le "génie" féminin qui vous caractérise.

Dieu ne vous fera jamais manquer la lumière et la direction de son Esprit Saint, si vous avez recours à Lui dans la prière. La Vierge de Nazareth, sublime exemple de féminité accomplie, sera pour vous un soutien sûr.

Le Pape vous encourage à témoigner en tout lieu de l'Evangile de la vie et de l'espérance, et vous accompagne par un souvenir quotidien dans le Seigneur. Avec ces sentiments, je vous bénis volontiers, ainsi que vos familles et tous les membres du Centre italien féminin.

Au début de la rencontre, la Présidente nationale, Mme Alba Maria Dini Martino, a prononcé une adresse d'hommage au Saint-Père, dans laquelle elle a dit:  "C'est avec une immense joie et émotion que nous nous trouvons en Votre présence, à l'occasion de la célébration du XXVI Congrès électif de l'Association. Nous connaissons votre confiance et votre espérance dans le "génie des femmes", centré sur leur dignité et leur mission originelle, dans le mystère de leur rapport spécial avec la "vie", qu'elles expriment à travers des vocations diverses".

La Présidente nationale a ensuite rappelé que le "Centre italien féminin" accomplit des activités de participation des femmes, qui comporte "la prise de responsabilités toujours plus grandes dans le domaine social, politique et culturel, en profonde adhésion avec l'action missionnaire de l'Eglise, à travers un engagement de participation et de solidarité, inspiré fidèlement par la doctrine sociale de l'Eglise, pour la promotion des droits humains et de la paix".

En parlant du Congrès électif venant d'être inauguré, Mme Alba Maria Dini Martino a souligné la recherche d'un renouveau profond de la vie associative et la ferme intention d'un engagement concret en faveur de la paix. "Nous désirons manifester à Votre Sainteté - a-t-elle conclu - notre reconnaissance la plus sincère pour l'extraordinaire témoignage de foi et d'humanité que vous offrez chaque jour à l'Eglise et au monde, en nous unissant à la prière la plus intense et à l'accompagnement spirituel de nombreuses personnes".

       

top