The Holy See
back up
Search
riga

  DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À LA COMMUNAUTÉ DE L’"ALMO COLLEGIO CAPRANICA"

Samedi 17 janvier 2004

 

Monsieur le Cardinal,
vénérés frères dans l'épiscopat,
chers élèves et anciens élèves de l'"Almo Collegio Capranica"!

L'approche de la fête annuelle de sainte Agnès m'offre l'heureuse occasion de rencontrer la communauté de votre Collège, qui vénère la jeune martyre romaine comme protectrice. Avec une profonde cordialité, j'adresse mon salut à chacun. Je salue avant tout le Cardinal Camillo Ruini, Président de la Commission épiscopale pour la Haute-Direction du Collège, et je le remercie des paroles qu'il m'a adressées en votre nom à tous. Je salue les Prélats présents, le Recteur, Mgr Alfredo Abbondi, avec ses collaborateurs, les élèves et les anciens élèves, ainsi que tous ceux qui font partie de la famille du Collegio Capranica. Je vous remercie tous de cette agréable visite.

Très chers amis, votre Collège se caractérise par une vive attention à la "vie de famille", comme vous aimez le dire au sein de votre communauté, fondée sur de solides références humaines, théologiques et spirituelles. Je sais combien vous insistez sur cet esprit de communion fraternelle, qui vous prépare au futur ministère pastoral qui vous sera confié. Cet esprit - vous le savez bien - doit se nourrir avant tout d'une prière intense et incessante, Dieu étant la source de notre unité. Il exige en outre que l'on partage les mêmes objectifs et idéaux, qui tendent à l'union des esprits et des coeurs. Le ciment de l'unité ne doit jamais manquer, c'est-à-dire la charité, véritable "vis unitiva" ainsi que l'exercice des vertus, en particulier l'obéissance et l'humilité, en recherchant sans arrêt la perfection évangélique. Le Seigneur, qui vous a choisis comme  ses ministres, veut que vous soyez  saints,  c'est-à-dire  totalement consacrés à Lui et à son Eglise. Que ce soit là votre principale occupation, à laquelle il convient d'unir l'engagement quotidien en faveur d'une solide formation humaine et doctrinale.

Que la Mère céleste de l'Eglise protège et veille sur votre Collège, et qu'intercède pour vous également la sainte martyre Agnès. Je vous assure de mon souvenir constant dans le Seigneur et je vous bénis tous de tout coeur.

  

top