The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTS AU PÈLERINAGE
DU DIOC
ÈSE D'AVERSA

Samedi 19 juin 2004

 

Très chers frères et soeurs du diocèse d'Aversa!

1. Je suis heureux de vous souhaiter à tous une cordiale bienvenue. Cette rencontre représente un moment significatif de votre pèlerinage aux tombeaux des Apôtres, en conclusion de la visite pastorale effectuée par votre Archevêque.

Je vous salue avec affection, en commençant par votre Pasteur, Mgr Mario Milano, que je remercie pour les paroles courtoises qu'il m'a adressées au nom de toutes les personnes présentes. Je salue Monsieur le Cardinal Crescenzio Sepe, Préfet de la Congrégation pour l'Evangélisation des Peuples, les prêtres, les religieux, les religieuses et tous ceux qui sont engagés dans les conseils paroissiaux et dans les activités pastorales diocésaines. Ma pensée s'adresse également  à  vous  tous, ici présents, ainsi qu'à tous ceux qui n'ont pas pu être présents, avec un souvenir particulier pour les jeunes, les familles, les personnes seules, âgées ou malades. J'assure chacun de ma proximité spirituelle dans l'affection et la prière.

2. La visite pastorale qui se conclut aujourd'hui, a représenté pour votre communauté diocésaine l'un des fruits les plus importants du grand jubilé de l'An 2000; un "temps de grâce" particulier, favorisant la réflexion et l'approfondissement de la communion entre toutes les composantes du diocèse, en étroite unité avec son Pasteur et avec le Successeur de Pierre. Je suis convaincu qu'elle suscitera chez tous les croyants un nouvel élan ascétique et missionnaire pour édifier une nouvelle société.

A ce propos, je repense à ce que j'ai eu l'occasion de vous dire au printemps de l'an 2000, en vous rencontrant Place Saint-Pierre. J'ai alors rappelé l'importance de la solidarité matérielle et spirituelle. Je vous adresse la même invitation aujourd'hui:  "Soyez des témoins de solidarité" (Insegnamenti XXIII/1 [2000/1], p. 558). Une solidarité qui part des aspects les plus immédiats de la vie quotidienne, du travail à l'assistance, pour donner vie à une société plus juste et plus équitable.

3. Mais, à côté des milieux sociaux, le sens de la solidarité et de l'aide réciproque doit se diffuser également dans les domaines de la communion spirituelle et de la mission évangélisatrice de chaque communauté chrétienne. Le plus grand témoignage de solidarité que votre diocèse est appelé à offrir aux hommes et aux femmes de votre temps n'est-il pas la sainteté? Oui! Très chers frères et soeurs, proclamez avec cohérence le Christ et son Evangile avec une généreuse fidélité et un abandon confiant dans la volonté divine. Nourrissez votre existence à travers une prière fervente, une écoute docile de la Parole de Dieu et un recours fréquent aux Sacrements, en particulier ceux de la Confession et de l'Eucharistie.

Très chers frères et soeurs, poursuivez le chemin entrepris, fortifiés également par la grâce du pèlerinage d'aujourd'hui. Que Dieu rende fécondes vos intentions de communion ecclésiale et l'engagement en vue de la nouvelle évangélisation, en suivant les indications nées de la visite pastorale.

Que, du sanctuaire marial de Casapesenna, que j'ai eu la joie de visiter il y a quatorze ans, la Vierge Marie continue de vous accompagner sur cet itinéraire spirituel et apostolique exigeant.

Pour ma part, je vous assure de ma proximité spirituelle et je vous bénis de tout coeur, ainsi que vos communautés paroissiales et religieuses, vos familles et toutes les personnes qui vous sont chères.

 

         

top