The Holy See
back up
Search
riga

 DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
À L'ACADÉMIE PONTIFICALE ECCLÉSIASTI
QUE*

Samedi 29 mai 2004

 

Monseigneur le Président,
chers prêtres-élèves de l'Académie pontificale ecclésiastique!

1. Je suis heureux de vous accueillir à l'occasion de cette audience spéciale, en conclusion de votre année académique, et je vous salue tous avec affection. Je salue en premier lieu le Président, Mgr Justo Mullor García, auquel je manifeste ma profonde gratitude pour s'être fait l'interprète des sentiments communs d'affection et d'adhésion filiale au Successeur de l'Apôtre Pierre. Je lui renouvelle mes meilleurs voeux pour le XXV anniversaire de son ordination épiscopale.

J'étends mon salut à tous ceux qui font partie de l'Académie pontificale ecclésiastique, et en particulier à ceux qui se consacrent à votre formation, chers élèves  qui  provenez  de diverses nations. J'envoie une pensée respectueuse également aux Pasteurs de vos diocèses respectifs, en les remerciant de vous avoir destinés à ce service pastoral particulier.

2. Comme vient de le rappeler votre Président, notre rencontre se déroule à la veille de la Pentecôte, solennité liturgique qui met en lumière la vocation missionnaire de l'Eglise. Après avoir reçu l'Esprit Saint, les Apôtres partirent, pleins de courage et d'enthousiasme, à Jérusalem et commencèrent à parcourir le monde en annonçant la Bonne Nouvelle. Depuis lors, cette annonce n'a jamais cessé de retentir parmi les hommes: le Christ, Fils unique de Dieu, est le Sauveur de l'homme, de tout homme et de tout l'homme.

Au cours des siècles, l'évangélisation est devenue une confrontation avec des cultures diverses, et en particulier plus récemment, également un dialogue avec les Institutions civiles nationales et internationales.

Chers élèves de l'Académie pontificale ecclésiastique, c'est dans ce contexte que s'inscrit votre participation spécifique à la mission évangélisatrice de l'Eglise. En restant en contact avec le Pape, les représentations pontificales sont appelées à le représenter auprès des communautés ecclésiales des pays où elles oeuvrent, auprès des gouvernements des nations et des Organismes internationaux. Cela exige du personnel de ces Missions une capacité de dialogue, une connaissance des divers peuples, de leurs expressions culturelles et religieuses, ainsi que de leurs attentes légitimes. Dans le même temps, une formation théologique et pastorale adéquate est indispensable, et surtout une fidélité mûre et totale au Christ. Ce n'est que si vous restez unis à Lui par la prière et la recherche constante de sa volonté que votre travail sera bénéfique et que vous sentirez votre sacerdoce pleinement réalisé.

3. Chers élèves, je vous souhaite de maintenir allumé dans votre coeur et dans votre esprit le feu vivifiant  de l'Esprit Saint, que nous implorons ardemment ces jours-ci, et d'être des témoins de paix et d'amour partout où vous conduira la Providence divine.

Que la Vierge Marie veille sur vous et fasse de vous les apôtres doux et courageux de son Fils divin. Que les difficultés ne freinent jamais votre dévouement généreux au Christ et à son Eglise.

Je vous assure de mon souvenir quotidien dans la prière et je vous bénis avec affection, ainsi que vos familles et tous ceux qui vous sont chers.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n°23 p.5.

 

© Copyright 2004 - Libreria Editrice Vaticana


top