The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTS À L'ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE
DU CONSEIL PONTIFICAL POUR LES LAÏCS

Jeudi 25 novembre 2004  

 

Messieurs les Cardinaux;
vénérés frères dans l'épiscopat et le sacerdoce,
très chers frères et soeurs!

1. Je vous accueille avec joie à l'occasion de l'Assemblée plénière du Conseil pontifical pour les Laïcs. Je salue très cordialement le Président, Mgr Stanislaw Rylko, et je lui suis reconnaissant pour les paroles qu'il m'a adressées en votre nom. Je salue les membres et les Consulteurs, les officiers et le personnel de ce dicastère, qui accomplit avec zèle sa mission qui tend à renforcer chez les baptisés, à travers de multiples initiatives, la conscience de son identité et de sa vocation chrétienne.
2. Je pense, par exemple, à la Rencontre des catholiques d'Europe de l'Est, organisée l'année dernière à Kiev, en Ukraine, qui a souligné le rôle accompli par les fidèles laïcs dans la reconstruction spirituelle et matérielle de ces nations après de longues années de totalitarisme athée.
Je connais également la sollicitude de votre Conseil pontifical pour la "nouvelle saison de rassemblement" des laïcs, caractérisée par une collaboration plus étroite entre les diverses associations, communautés et mouvements. A cet égard, le "Répertoire des Associations internationales de fidèles" constitue un instrument précieux.

Je suis également informé des premiers pas de la section "Eglise et Sport", récemment instituée, ainsi que des fruits encourageants du Forum international des jeunes sur la pastorale universitaire.

Je ne peux manquer, en outre, de mentionner l'intense préparation de la Journée mondiale de la Jeunesse, qui sera célébrée à Cologne, en Allemagne, en août 2005. Ce rendez-vous, qui a pour thème:  "Nous sommes venus l'adorer" (Mt 2, 2), invite toute l'Eglise et en particulier les jeunes, à se mettre en chemin comme les Rois mages pour rencontrer le Dieu fait Homme pour notre salut.

3. Une fois conclu le cycle des Assemblées consacrées aux sacrements de l'initiation chrétienne, vous commencez à réfléchir au cours de votre Assemblée plénière sur la paroisse, thème qui vous occupera au cours des prochaines années.

La première étape, comme il ressort du programme des travaux, consiste à aider les fidèles à redécouvrir le véritable visage de la paroisse, "expression la plus immédiate et la plus visible" de l'Eglise qui "vit au milieu des maisons de ses fils et de ses filles" (Christifideles laici, n. 26). La paroisse est la cellule vitale dans laquelle la participation des laïcs à l'édification et à la mission de l'Eglise dans le monde trouve sa place naturelle. Il s'agit d'une présence qui conduit constamment chaque homme à se confronter avec le sens ultime de la vie; c'est une porte ouverte à tous, afin que chacun puisse accéder à la voie du salut. En un mot, la paroisse est le lieu par excellence de l'annonce du Christ et de l'éducation à la foi. Précisément pour cela, elle a besoin de se renouveler constamment pour devenir une véritable "communauté de communautés", capable d'une action missionnaire véritablement incisive.

4. En cette année consacrée à l'Eucharistie, comment ne pas rappeler, enfin, que l'Eucharistie est le coeur qui bat de la paroisse, la source de sa mission  et la présence qui la renouvelle constamment. En effet, la paroisse est "communauté de baptisés qui expriment et consolident leur identité surtout à travers la célébration du sacrifice eucharistique" (Ecclesia de Eucharistia, n. 32).

Très chers frères et soeurs! Je souhaite de tout coeur que la réflexion sur la paroisse, entamée par le Conseil pontifical pour les Laïcs, à travers cette réunion, aide chacun à mieux comprendre encore que la communauté paroissiale est le lieu de la rencontre avec le Christ, et avec nos frères. Je vous accompagne par la prière, tandis que je vous confie, ainsi que les personnes qui vous sont chères, à la protection maternelle de Marie, Mère de Dieu et Mère de l'Eglise.

Avec ces sentiments, je vous bénis tous.

 

 

top