The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTS AU CONGRÈS DES ABBÉS ET
PRIEURS CONVENTUELS DE LA CONFÉDÉRATION BÉNÉDICTINE

Jeudi 23 septembre 2004

 

Très chers frères et soeurs!

1. C'est avec une grande affection que je vous souhaite la bienvenue, heureux que vous ayez prévu au cours de votre Congrès une rencontre avec le Successeur de Pierre, et je remercie le Père Wolf Notker des paroles courtoises à travers lesquelles il a introduit celle-ci.

J'ai écouté vos préoccupations et vos inquiétudes Ne vous laissez pas décourager par les problèmes de notre époque. Dieu continue son oeuvre en vous et avec vous selon son style, comme l'annonça Jésus aux disciples:  "Dans le monde vous aurez à souffrir. Mais gardez courage! J'ai vaincu le monde" (Jn 16, 33).

2. Demeurez fidèles à votre histoire. Notre monde sécularisé vous est débiteur pour le témoignage de vos communautés, qui placent Dieu au centre. De nombreux Evêques demandent à avoir dans leurs diocèses ces espaces vitaux de rencontre avec le Seigneur. A travers la liturgie, l'étude et le travail, soyez un exemple de vie chrétienne pleinement orientée vers Dieu, respectueuse de l'homme et de la création.

Je suis informé de vos contacts avec des moines et des moniales d'autres religions:  il s'agit de relations significatives, qui peuvent se révéler fructueuses. Je vous exhorte à approfondir les relations oecuméniques avec vos frères et vos soeurs d'Europe orientale. Le monachisme constitue une plate-forme naturelle pour la compréhension réciproque. Cela est extrêmement important en cette période historique en vue de conserver à l'Europe ses racines chrétiennes.

3. Je me réjouis que, en tant que grande Famille bénédictine, vous soyez en train de redécouvrir toujours davantage votre patrimoine commun. Très chers frères et soeurs, poursuivez votre chemin sur les traces de saint Benoît et de sainte Scolastique:  "Ne placez absolument rien avant le Christ" (RB 72, 11). Fidèles à cette règle de vie, vous connaîtrez un avenir riche des dons de Dieu.

Puisse la Bienheureuse Vierge Marie, à laquelle je vous confie, vous obtenir ces dons, alors que je vous bénis de tout coeur, ainsi que toutes vos communautés.

 

 

top