The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
À L'OCCASION DE LA III JOURNÉE EUROPÉENNE
DES UNIVERSITAIRES

Très chers jeunes universitaires!

1. J'adresse un salut cordial à vous tous, réunis dans la Salle Paul VI pour une veillée mariale. Je ne peux pas être présent parmi vous, mais je suis tout de même proche de vous par l'affection et la prière. J'étends mon salut aux jeunes de votre âge, qui, à l'occasion de la III Journée européenne des Universitaires, participent à la rencontre à travers des liaisons télévisées spéciales. Bari, en Italie, puis Berlin, Bucarest, Lisbonne, Zagreb, Londres, Tirana, Madrid et Kiev:  l'Europe participe en esprit à cet important moment de prière et de réflexion en préparation à la prochaine Journée mondiale de la Jeunesse, qui aura lieu précisément au cœur du Continent européen, à Cologne.

2. Je suis heureux que, en tant qu'étudiants, vous ayez voulu offrir votre contribution spécifique à la préparation d'un rendez-vous si important de la jeunesse mondiale à travers votre réunion, qui a pour thème:  "La recherche intellectuelle comme voie pour rencontrer le Christ". Il n'existe pas de contradiction entre la foi et la raison. C'est ce que démontre également l'expérience des saints Rois Mages, qui arrivèrent à Bethléem en utilisant ces deux dimensions de l'esprit humain:  l'intelligence, qui scrute les signes, la foi qui conduit à adorer le mystère.  Pour  affronter  le long et difficile voyage à la recherche du Messie, la raison ne suffisait pas, il fallait également la foi dans le signe de l'étoile pour parvenir à destination. L'espérance et l'ardent désir des Rois Mages ne furent pas vains. A Bethléem, ils cherchèrent l'Enfant Jésus, et, une fois arrivés devant lui, l'intelligence eut besoin de la foi pour reconnaître dans cet humble Fils de l'homme le Messie attendu, annoncé par les prophètes tout au long de l'Ancien Testament.

3. Très chers jeunes, soyez toujours animés par le désir de découvrir la vérité de votre existence. Que la foi et la raison soient les deux ailes qui vous conduisent vers le Christ, vérité de Dieu et vérité de l'homme. Vous trouverez en Lui la paix et la joie. Que le Christ soit le centre de toute votre existence. Tel est mon souhait le plus sincère que je forme de tout cœur pour tous, l'accompagnant de l'assurance de ma prière.

En ce premier samedi du mois, je vous confie, de façon particulière, à la direction maternelle de la Très Sainte Vierge Marie: qu'Elle vous enseigne à suivre fidèlement Jésus jusqu'à la Croix et à faire l'expérience de la joie de la résurrection.

Avec ces sentiments, je vous bénis tous. Bonne Pâques et bonne marche vers Cologne!

De la Polyclinique Gemelli, le 5 mars 2005


IOANNES PAULUS II

Copyright © Libreria Editrice Vaticana

top