The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTS À LA RENCONTRE INTERNATIONALE
"UNIV 2005"

Le Message du Saint-Père a été lu par S.Exc. Mgr Leonardo Sandri, Substitut de la Secrétairerie d'Etat dans la Salle Paul IV aux participants à la Rencontre internationale "UNIV 2005" sur le thème: "Projeter la culture: le langage de la musique".

Très chers jeunes!

1. Je suis heureux de vous souhaiter une cordiale bienvenue à tous, qui êtes venus de diverses régions du monde pour participer au rendez-vous annuel de l'UNIV. Je salue chacun de vous avec affection, et je vous invite à profiter de l'opportunité de ce séjour romain pour croître dans la connaissance et dans l'amour pour Jésus Christ. Je salue tous ceux qui vous accompagnent; je salue, en particulier, l'Evêque-Prélat de l'Opus Dei, Mgr Javier Echevarría Rodríguez, qui prend part à votre rencontre.

A partir des études universitaires, vous vous engagez à construire une nouvelle culture, respectueuse de la vérité de l'homme et de la société. Au cours de ce Congrès international, vous affrontez justement le thème "Projeter la culture", en vous concentrant sur le langage de la musique.

2. La musique, comme tous les langages artistiques, rapproche l'homme de Dieu, qui a préparé pour ceux qui l'aiment "ce que l'œil n'a pas vu, ce que l'oreille n'a pas entendu, ce qui n'est pas monté au cœur de l'homme" (1 Cor 2, 9). Mais dans le même temps, l'art peut parfois transmettre une conception de l'homme, de l'amour, du bonheur qui ne correspond pas à la vérité du dessein de Dieu. Il faut par conséquent opérer un sain discernement. Je vous répète ce que j'ai écrit aux jeunes du monde entier dans le Message pour la prochaine Journée mondiale de la Jeunesse: "Ne cédez pas aux illusions mensongères et aux modes éphémères, qui laissent souvent un tragique vide spirituel!". Il vous revient également, très chers jeunes, de renouveler les langages de l'art et de la culture. Efforcez-vous par conséquent de nourrir en vous le courage de ne pas accepter des comportements et des distractions qui soient à l'enseigne de l'excès et du bruit.

3. Comme il vous est rappelé dans le cadre des multiples activités de formation organisées par la Prélature de l'Opus Dei sous la conduite de l'Evêque-Prélat, toute personne, de toute condition et état, est appelée chaque jour à rencontrer le Christ dans sa propre existence. La vocation des fidèles laïcs - vous le savez bien - est de tendre à la sainteté, en animant de façon chrétienne les réalités temporelles. Alors, pour vous aussi, chers étudiants et professeurs universitaires, comme aimait le répéter saint Josémaría, le travail et l'étude doivent être une "prière continuelle avec les mêmes paroles intimes et familières, mais chaque jour sur une mélodie différente. C'est justement notre mission qui nous revient de façon particulière que de transformer la prose de cette vie en alexandrins, en un poème héroïque" (Saint Josémaría Escrivá, Sillon, n. 500).

Que la Très Sainte Vierge Marie vous aide à rencontrer son Fils Jésus dans la liturgie de cette Semaine Sainte et dans les sacrements de la Pénitence et de l'Eucharistie. Que la Vierge Mère de Dieu, Femme eucharistique, conduise chacun de vous à la joie de la rencontre avec le Christ.

Avec ces sentiments je bénis chacun de vous ainsi que vos familles, et je forme de tout cœur des vœux fervents pour la Sainte Pâque.

Du Vatican, le 19 mars 2005

IOANNES PAULUS II

Copyright © Libreria Editrice Vaticana

top