The Holy See
back up
Search
riga

MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX PARTICIPANTS AU CHEMIN DE CROIX AU COLISÉE

Vendredi Saint, 25 mars 2005

Très chers frères et sœurs,

Je suis spirituellement avec vous au Colisée, un lieu qui évoque en moi tant de souvenirs et d'émotions, pour accomplir le rite suggestif de la Via Crucis, en cette soirée du Vendredi Saint.

Je m'unis à vous dans l'invocation si riche de signification: "Adoramus te, Christe, et benedicimus tibi, quia per sanctam crucem tuam redemisti mundum". Oui, nous adorons et bénissons le mystère de la croix du Fils de Dieu, car c'est précisément de cette mort qu'a jailli une nouvelle espérance pour l'humanité.

L'adoration de la Croix nous renvoie à un engagement auquel nous ne pouvons nous soustraire: la mission que saint Paul exprimait à travers les paroles: "Je complète en ma chair ce qui manque aux épreuves du Christ, pour son Corps, qui est l'Eglise" (Col 1, 24). J'offre moi aussi mes souffrances, afin que le dessein de Dieu s'accomplisse et que sa parole imprègne les peuples. Je suis à mon tour proche de tous ceux qui, en ce moment, sont éprouvés par la souffrance. Je prie pour chacun d'eux.

En ce jour en mémoire du Christ crucifié, je regarde et j'adore la Croix avec vous, et je répète les paroles de la liturgie: "O crux, ave spes unica!". Je te salue, ô Croix, unique espérance, donne-nous la patience et le courage et obtiens la paix pour le monde!

Avec ces sentiments, je vous bénis, ainsi que tous ceux qui participent à cette Via Crucis à travers la radio ou la télévision.

Du Vatican, le 25 mars 2005

IOANNES PAULUS II

Copyright © Libreria Editrice Vaticana

top