The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT PÈRE JEAN PAUL II
LORS DE LA CÉRÉMONIE D'ARRIVÉE
À L'AÉROPORT INTERNATIONAL DU CAIRE

Jeudi 24 février 2000,



Monsieur le Président,
Béatitude, Patriarche Stephanos,
Grand Cheikh Mohammed Sayed Tantawi,
Cher peuple égyptien,
As salámû aláikum - La paix soit avec vous!

1. Cela fait de nombreuses années que j'attendais de célébrer le 2.000 anniversaire de la naissance de Jésus-Christ en visitant et en priant dans les lieux spécialement liés aux interventions de Dieu dans l'histoire. Mon pèlerinage jubilaire me conduit aujourd'hui en Egypte. Merci, Monsieur le Président, pour avoir permis ma venue ici, ainsi que ma visite aux lieux où Dieu a révélé son nom à Moïse et a donné sa Loi en signe de sa grande miséricorde et bonté envers ses créatures. J'apprécie profondément vos cordiales paroles de bienvenue.

Cette terre est celle d'une civilisation âgée de cinq mille ans, célèbre dans le monde entier pour ses monuments et pour sa connaissance des mathématiques et de l'astronomie. C'est la terre où différentes cultures se sont rencontrées et mêlées, rendant l'Egypte célèbre pour sa sagesse et son savoir.


2. A l'époque chrétienne, la ville d'Alexandrie, où l'Eglise fut établie par le disciple de Pierre et Paul, l'Evangéliste Marc, fut le berceau d'écrivains ecclésiastiques célèbres, comme Clément et Origène, et de grands Pères de l'Eglise, tels qu'Athanase et Cyrille. La gloire de sainte Catherine d'Alexandrie continue à se refléter dans la dévotion chrétienne et dans le nom de nombreuses églises partout dans le monde. L'Egypte, à travers les saints Antoine et Pacôme, fut le berceau du monachisme, qui a joué un rôle essentiel dans la préservation des traditions spirituelles et culturelles de l'Eglise.

L'avènement de l'Islam a apporté des splendeurs d'art et de science qui ont eu une influence déterminante sur le monde arabe et sur l'Afrique. Pendant des siècles, le peuple d'Egypte a poursuivi l'idéal de l'unité nationale. Les différences de religion n'ont jamais représenté un obstacle, mais une forme d'enrichissement mutuel au service de l'unique communauté nationale. Je me souviens bien des paroles du Pape Chenouda III:  "L'Egypte n'est pas la terre natale dans laquelle nous vivons, mais la terre natale qui vit en nous".


3. L'unité et l'harmonie de la nation représentent une valeur précieuse que tous les citoyens devraient préserver, et que les dirigeants politiques et religieux doivent continuellement promouvoir dans la justice et le respect des droits de tous. Monsieur le Président, chacun connaît votre engagement personnel à la paix dans votre pays et dans tout le Moyen-Orient. Vous avez contribué à faire progresser le processus de paix dans la région. Tous les hommes et les femmes honnêtes apprécient les efforts accomplis jusqu'à présent, et espèrent que la bonne volonté et la justice prévaudront, afin que tous les peuples de cette unique région du monde voient leurs droits respectés et leurs aspirations légitimes réalisées.

Ma visite au monastère Sainte-Catherine, au pied du Mont Sinaï, représentera un moment d'intense prière pour la paix et pour l'harmonie interreligieuse. Faire le mal, promouvoir la violence et le conflit au nom de la religion, est une terrible contradiction et une profonde offense à Dieu. Mais l'histoire passée et présente nous montre de nombreux exemples d'un tel abus de la religion. Nous devons tous oeuvrer pour renforcer l'engagement croissant en faveur du dialogue interreligieux, qui est un profond signe d'espérance pour les peuples du monde.

As-salámû aláikum - La paix soit avec vous!
Tel est mon salut à vous tous. Telle est la prière que j'offre à l'Egypte et à tout son peuple.
Puisse le Dieu Très-Haut combler votre pays d'harmonie, de paix et de prospérité.

 

top