The Holy See
back up
Search
riga

PAUL VI

REGINA COELI

23 avril 1978

Au sujet de Aldo Moro? Malheureusement nous n'avons aucune autre nouvelle. Hier nous avons été dans l'anxiété, à l'échéance de l'heure fixée par des hommes qui se sont constitués eux-mêmes juges unilatéraux et bourreaux. Nous sommes encore dans l'anxiété, espérant toujours et priant afin que soit épargnée à Rome, à l'Italie, au monde, et surtout à la famille, aux amis, la consommation du méfait criminel annoncé. Cette attente nous laisse encore espérer. En attendant souffrons et prions.

Et comme il est de notre devoir retournons à l'urgence de nos occupations pacifiques et bienfaisantes. Parmi lesquelles il en est une qui a le double sens des nécessités primordiales et de la solidarité spirituelle de la ville, pour nous Pasteurs et pour le Peuple. C'est celle de pourvoir les nouveaux quartiers de la ville de Rome, d'églises modestes mais dignes d'accueillir les fidèles.

(Et quel est celui qui ne veut être parmi ces authentiques interprètes des droits et devoirs les plus élevés et inéluctables de l'esprit?)

Oui, il s'agit de donner à notre peuple les maisons nécessaires pour sa prière, pour son unité religieuse, locale et populaire. Pour lui permettre aussi d'exprimer sa fidélité à la suprême et vraie science de la vie qu'est la Religion, pour notre bonheur et notre responsabilité, la religion Catholique et Romaine.

Donc, nous devons savoir et nous rappeler que dimanche prochain, 30 avril, sera célébrée à Rome "la Journée pour les nouvelles églises". Nous l'annonçons déjà, afin que chacun réfléchisse sur ce devoir communautaire, urbain et diocésain: Rome a un grand et urgent besoin de ces nouvelles églises, c'est-à-dire de ces édifices qui sont les foyers du culte divin et de l'amour fraternel, ceux qui donnent un sens traditionnel et spirituel aux quartiers respectifs, et qui représentent des centres incomparables de spiritualité, de pédagogie urbaine, de complément irremplaçable aux autres centres de la ville: scolaires, de bienfaisance, civils, récréatifs.

Les nouvelles églises sont le fruit de la concorde, de la solidarité, de la civilisation du peuple conscient et bon. Elle ont un très grand besoin de sympathie et de générosité. Prenez des informations au Vicariat.

Nous, en vertu de notre titre de votre Evêque, d'Evêque de Rome, nous vous les recommandons.

Comme dans cette prière commune, nous les confions à la Vierge Marie, Mère de l'Eglise.

top