The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE PAUL VI
L'OCCASION DU 50 ANNIVERSAIRE
DE LA MORT DE CHARLES DE FOUCAULD

 

A notre vénérable Frère
Georges Mercier Evêque de Laghouat

A Noël prochain, vous présiderez à Tamanrasset le pèlerinage de clôture de l'année cinquantenaire de la mort du Père Charles de Foucauld. Et vous serez entouré de prêtres, religieux et religieuses, membres d'Instituts séculiers et laïcs, appartenant à divers mouvements ou groupements spirituels qui témoignent  les uns et les autres de l'ampleur du rayonnement de celui qui s'est voulu, à la suite du Christ, le Frère universel.

Comment ne pas nous associer à votre action de grâces au Seigneur qui a fait d'un mort solitaire le père  d'une nombreuses famille spirituelle particulièrement accordée aux besoins et aux aspirations du monde d'aujourd'hui? Comme nous le disions naguère à un groupe choisi de cette grande fraternité:  "Toute votre famille religieuse nous semble marquer, dans l'histoire de l'Eglise, un acte de la Providence qui rajeunit les exemples et les professions de fidélité à l'Evangile, laquelle rend heureuses les âmes du seul amour de Jésus et les rend capables, par leur humilité, par leur pauvreté, par leur exemple, de rayonner dans le monde le message évangélique" (Audience du 5 octobre 1966 aux Petites Soeurs de Jésus).

Par sa foi ardente et généreuse, par son amour fervent pour Jésus, par son respect pour tous les hommes, par sa prédilection pour les plus pauvres, où il savait découvrir le reflet du visage du Fils de l'Homme, Frère Charles n'a cessé depuis sa mort d'attirer de plus en plus d'âmes vers le mystère de Nazareth. Et son cheminement même, depuis le gouffre où il est demeuré "douze ans sans rien croire, désespérant de la vérité et ne croyant pas à Dieu" (Lettre à Henry de Castries, N.-D. des Neiges, 14 août 1901), jusqu'aux sommets de l'abandon spirituel, dans l'imitation du modèle unique, en "parfaite conformité à Sa vie" (Lettre à Mme de Bondy, Akbès, 27 juin 1895), n'est-il pas un puissant et contagieux exemple de ce que peut la grâce du Seigneur lorsqu'elle est reçue par un homme de bonne volonté?

Témoin vivant, dans sa pauvreté, de l'amour que le Christ porte aux hommes, Frère Charles les appelle tous à vivre comme, avec, et pour Jésus, dont il désirait tant que le Coeur "rayonne sur toute cette pauvre terre, sur ceux que nous aimons et sur nous-mêmes" (à Mme de Bondy, Rome, 20 septembre 1900). A la croisée des chemins des Béatitudes, il nous enseigne que vivre l'Evangile demeure aujourd'hui comme hier, le secret du rayonnement de l'apôtre qui puise dans la prière à l'"unique Bien-Aimé" (A Mme de Bondy, Tamanrasset, 26 août 1905) la force d'être le témoin de l'invisible au coeur du monde.

Puisse le lumineux message du Père de Foucauld exercer sa bienfaisante influence sur un nombre d'âmes sans cesse croissant, pour leur révéler de quel amour le Seigneur les aime et à quel amour elles sont appelées au sein même de leur existence quotidienne. Veuille aussi le Dieu Tout-Puissant bénir particulièrement les âmes consacrées, les prêtres et les laïcs qui appartiennent à cette grande famille spirituelle et s'efforcent de vivre dans la simplicité et le dépouillement une vie spirituelle profonde, alimentée par la contemplation aimante et le culte eucharistique, et vouée à la charité fraternelle.

Aussi est-ce de grand coeur, vénérable Frère, que nous appelons sur vous-même, sur le cher Frère René Voillaume, sur ceux qui seront avec vous à Noël à Tamanrasset, et sur tous ceux qui, à travers le monde, vivent sous l'égide de Jesus Caritas en fils spirituels du Père de Foucauld, l'abondance des divines grâces, pour que, selon son désir le plus ardent, "Jésus soit avec vous et vive en vous". C'est en formant ce voeu que nous vous donnons notre paternelle et affectueuse Bénédiction apostolique.

Du Vatican, le 1 décembre 1966

 

PAULUS PP. VI

 

Copyright Libreria Editrice Vaticana

 

top