The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE PAUL VI
AU PATRIARCHE
ŒCUMÉNIQUE
ATHENAGORAS Ier

 

Sa Sainteté Athenagoras Ier
Patriarche œcuménique.

Sainteté,

Les signes récents de fraternité et d’affection, que Votre Sainteté a renouvelés à notre égard, ont trouvé un écho profond dans notre cœur. Ils ont été pour nous un motif de joie vraie et sincère. Nous tenons à Vous en remercier avec une chaleureuse gratitude.

Considérant les événements de ces dernières années, Nous nous sentons porté spontanément à une intense action de grâce envers le Seigneur qui rendit possible nos rencontres avec Votre Sainteté et qui nous a permis de servir ainsi et en commun l’Eglise et son Unité.

Nous avons parcouru avec vous un chemin long et béni, aidant nos Eglises à dépasser des obstacles séculaires et à guérir en grande partie les blessures qui divisaient la pensée et le cœur de nos fidèles. L’Eglise Catholique et l’Eglise Orthodoxe se sont ainsi retrouvées profondément proches l’une de l’autre dans leur participation au mystère de «Dieu qui dans le Christ se réconcilie le monde» (Cfr. 2 Cor. 5, 18). Grâce en soit rendue au Seigneur!

L’Esprit nous incite cependant à poursuivre l’œuvre entreprise et à porter à terme la marche vers l’unité, qui devrait trouver son achèvement dans une concélébration de l’Eucharistie, signe efficace de la pleine unité.

Nous aussi, Nous désirons parcourir avec Votre Sainteté le chemin d’Emmaüs, méditant les Saintes Ecritures, afin de rencontrer le Seigneur dans la fraction du pain.

L’Esprit nous suggère aussi de continuer cette route en union avec nos fidèles. Il suscite en nos cœurs la ferme volonté de faire tout ce qui est possible pour préparer efficacement ce grand jour. Nous devons le faire en chacune de nos Eglises en écartant progressivement, avec une charité vigilante et ingénieuse, les obstacles qui pourraient retarder tette heure tant désirée.

C’est dans ces sentiments que nous vous redisons, Frère bien aimé, toute notre profonde et fraternelle charité dans le Christ Jésus.

Du Vatican, le 4 Juin 1972.

PAULUS PP. VI

 

top