The Holy See
back up
Search
riga

 PÈLERINAGE DE PAUL VI EN TERRE SAINTE

SALUT DU SAINT-PÈRE AUX AUTORITÉS LOCALES
AU MOMENT DE SON ENTRÉE
À JÉRUSALEM PAR LA PORTE DE DAMAS

4 janvier 1964

          

Monsieur le Gouverneur,
Monsieur le Maire,
Habitants de Jérusalem, 

Et vous tous qui êtes venus, de près ou de loin, Nous entourer ici en cet instant. 

Recevez Notre salutation. Accueillez l’expression de Notre joie et de l’émotion qui emplit Notre coeur au moment de franchir le seuil de la Ville Sainte.

Aujourd’hui se réalise pour Nous ce qui a fait l’objet des désirs de tant d’hommes à l’époque des Patriarches et des Prophètes, de tant de pèlerins venus depuis vingt siècles visiter le tombeau du Christ. Aujourd’hui Nous pouvons Nous écrier avec l’auteur sacré: «Enfin Nos pieds foulent maintenant le seuil de tes portes, Jérusalem!» (Ps. 122, 2), et ajouter avec lui en toute vérité: «Voici le jour que Dieu a fait: jour de joie et d’ allégresse!» (Ps. 117, 24).

Du plus profond de Notre coeur, Nous remercions le Dieu Tout-Puissant de Nous avoir amené jusqu’en ce lieu et jusqu’à cette heure. Et Nous vous invitons tous à vous unir à Notre action de grâces. 

Aux Autorités s’adresse d’abord Notre reconnaissance, pour l’accueil plein de ferveur qui Nous a été réservé ici. 

Aux habitants de Jérusalem, Nous disons Notre estime pour leur esprit religieux, pour leurs nobles traditions de courtoisie et d’hospitalité à l’égard de tous les pèlerins des Lieux Saints. Nous les invitons à élever avec Nous leurs mains et leurs coeurs vers le Ciel pour en faire descendre sur leur sainte Cité l’abondance des bénédictions divines. 

A Nos fils catholiques et à tous ceux qui s’honorent du nom de chrétiens, Nous disons: entrez avec Nous dans l’esprit de ce pèlerinage. Venez avec Nous mettre vos pas dans les traces de ceux du Christ, monter avec Lui au Calvaire, vénérer la tombe à jamais glorieuse d’où il est sorti plein de vie après avoir vaincu la mort et racheté le monde. Venez avec Nous lui offrir son Eglise aux lieux mêmes où il a versé son sang pour elle. Implorons ensemble la grâce tant désirée de l’union entre tous les disciples de l'Evangile. 

Et à tous Nous disons: appelez avec Nous, de vos voeux et de vos prières, la concorde et la paix sur cette Terre, unique au monde, que Dieu a visitée. Demandons ici ensemble la grâce d’une vraie et profonde fraternité, entre tous les hommes, entre tous les peuples. 

Jérusalem! Au moment d’entrer dans tes murs, ce sont encore les accents enthousiastes de l’auteur inspiré qui reviennent sur Nos lèvres:

«Qu’ils soient heureux, ceux qui t'aiment! - Oui, que la paix habite dans tes murs, - La prospérité dans tes palais . . . - Je demande pour toi la paix . . . - Je désire pour toi le bonheur!» (Ps. 122, 6-9). 

Cette invocation, vieille de trois mille ans, il Nous est doux de la prononcer en ce lieu et en ce jour. Dieu veuille l’exaucer et faire descendre sur cette Ville Sainte et sur tous ceux qui y prieront avec Nous ses plus abondantes bénédictions.

            

top