The Holy See
back up
Search
riga

 DISCOURS DU PAPE PAUL VI
À UN GROUPE D'ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES DU CONGO

Vendredi 31 juillet 1964

    

Chers Fils du Congo,

Nous sommes vraiment très heureux de vous accueillir en cette demeure, et Nous vous savons gré de l’hommage que vous avez tenu à rendre par votre visite au Vicaire de Jésus-Christ.

A la suite de Nos prédécesseurs immédiats, qui portaient au Continent africain une particulière sollicitude, vous savez combien l’Afrique, - que Nous avons eu la fortune de visiter naguère en partie - et votre grand Pays sont chers à Notre coeur.

Nous saisissons volontiers l’occasion de votre présence auprès de Nous pour ouvrir Notre âme et vous faire part de Nos préoccupations, de Nos inquiétudes devant la situation actuelle du Congo, de Notre sollicitude si proche de vos compatriotes qui sont dans les difficultés, dans la peine et dans la douleur.

Nous faisons monter vers Dieu de ferventes et incessantes prières pour qu’Il daigne accorder enfin au Congo la concorde, après laquelle il aspire de toutes ses forces. Sans celle-ci, vous ne l’ignorez pas, il ne saurait y avoir de bien durable pour les citoyens, ni de possibilité de développer les grandes ressources matérielles, culturelles et religieuses d’un Pays dont le rôle en Afrique et dans le concert des Peuples est inscrit dans les faits. Que Dieu veuille donc ouvrir les coeurs! Que disparaissent les rivalités et les facteurs de division si dangereux actuellement! Et que la paix intérieure reparaisse pour le plus grand bien de tous!

C’est en formant de tels voeux de toute Notre âme, que Nous vous bénissons, chers Fils, afin que cette Bénédiction fasse descendre sur le Congo les grâces dont il a tant besoin.

        

top