The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI 
AUX MEMBRES DU CONSEIL DE DIRECTION DE L'INSTITUT INTERNATIONAL POUR L'UNIFICATION DU
DROIT PRIVÉ*

  Lundi 4 janvier 1965

       

Chers Messieurs, 

L'unification du Droit privé est, aux yeux de l'Église, une tâche importante, désirable, exigée par l'évolution de la société moderne: c'est donc avec grand plaisir qu'à l'exemple de Notre prédécesseur le Pape Pie XII Nous accueillons les membres du Conseil de direction d'un organisme international consacré spécialement à cette vaste et difficile entreprise. 

Nous savons par quels cheminements obscurs et de longue durée acceptent de passer ceux qui se consacrent à ce travail, si conforme pourtant à l'intérêt général: il n'a pas fallu moins d'une trentaine d'années d'études préparatoires pour arriver, en avril dernier, à l'adoption d'une loi uniforme sur le contrat de vente internationale. Mais des résultats de cette envergure ne s'obtiennent qu'au prix de patientes confrontations, dont vous êtes, Messieurs, les infatigables artisans. 

Nous avons tenu à faire mention de Notre prédécesseur le Pape Pie XII, car Nous savons tout l'intérêt qu'il portait — et qu'il témoigna à maintes reprises — à votre Institut. Permettez qu'à Notre tour Nous vous félicitions des résultats obtenus et vous assurions de Notre intérêt pour les questions auxquelles vous consacrez le meilleur de vos énergies. C'est qu'il s'agit, en définitive, d'assurer le bien de l'homme et, en ce domaine, l'Église doit et veut être toujours présente, dans la fidélité la plus parfaite possible aux intentions de son divin Fondateur. 

Les règles que vous cherchez à harmoniser peuvent sembler à un profane de caractère assez abstrait: elles se résolvent, en réalité, dans des mesures très concrètes, qui ont des incidences immédiates sur de nombreuses catégories de personnes, et qui concernent directement leurs droits, leurs liens familiaux et sociaux, leurs justes exigences. 

C'est assez vous dire, Messieurs, combien Nous apprécions votre travail, de quel cœur Nous l'encourageons et appelons sur lui, comme sur vos personnes et sur, tous ceux qui vous sont chers, l'abondance des divines bénédictions. 


*Insegnamenti di Paolo VI, vol. III, p.11-12.

L’Osservatore Romano 6.1.1965, p.1.

L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.3 p.2.

La Documentation catholique n.1441 col. 214-215.

  

top