The Holy See
back up
Search
riga

 

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
AU MINISTRE PLÉNIPOTENTIAIRE DE GRANDE-BRETAGNE,
S.E. MICHAEL SANIGEAR WILLIAMS*

Mardi 1er juin 1965

Monsieur le Ministre,

Nous vous souhaitons chaleureusement la bienvenue. Nous vous remercions pour les aimables paroles que vous venez de Nous adresser et vous assurons immédiatement de Notre confiance, de Notre bienveillance et du crédit que Nous vous faisons pour l’accomplissement de votre haute mission.

Votre Excellence a rappelé les buts et les intentions communs à la Grande-Bretagne et au Saint-Siège, et Nous sommes sûr que vos activités comme Ministre de Sa Majesté Britannique hâteront la réalisation de ces nobles buts.

Nous avons recours à vos bons offices pour transmettre à Sa Majesté la Reine Elizabeth et au Duc d’Edinburgh l’assurance de Nos vœux dévoués pour eux-mêmes, pour la famille royale et pour le cher peuple de Grande-Bretagne. Nous sommes reconnaissant des salutations bienveillantes de Sa Majesté et de l’agréable évocation de sa visite à Notre Prédécesseur, de vénérée mémoire, le Pape Jean.

Nous attachons aussi un grand prix à la mention que Votre Excellence a faite du Concile œcuménique du Vatican, encore en cours. Nous notons avec un immense plaisir l’appréciation positive portée par un interprète aussi autorisé que le Représentant de la Grande-Bretagne, des intentions du Concile au sujet de la promotion de la réunion de tous les chrétiens. En effet, c’est là une des grandes aspirations qui dirigent notre programme apostolique.

Nous serions heureux et honoré si Votre Excellence, au cours de sa mission, voulait porter témoignage de la sollicitude avec laquelle Nous essayons de servir une cause si importante, et faire part à son Gouvernement et au peuple Britannique du soin, à la fois discret et respectueux, avec lequel le Saint Siège considère favorablement, à l’heure que Dieu voudra, une réconciliation parfaite entre l’Eglise catholique et l’Eglise d’Angleterre, étant toujours et exclusivement guidé par un double amour: amour pour l’enseignement du Christ et amour pour la vraie fraternité entre tous les Chrétiens.

Nous avons été particulièrement touché de ce que Votre Excellence a fait allusion au désarmement international et Nous rappelons l’appel que Nous avons lancé durant Notre visite en Inde, afin que les sommes énormes dépensées en armements soient utilisées, au moins en partie, pour réduire la faim et la pauvreté à travers le monde. Nous saluons la détermination de votre noble Nation de travailler en vue de ce but sublime et, de manière générale, en faveur de la cause vitale qu’est la paix du monde.

Au début de votre mission, Nous souhaitons à Votre Excellence succès et bonheur. Et Nous invoquons sur vos augustes Souverains et sur le peuple de Grande-Bretagne, les grâces et les bénédictions les plus abondantes de la part du Dieu Tout-Puissant.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.24 p.8.

top