The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
À L'AMBASSADEUR D'ÉQUATEUR PRÈS LE SAINT-SIÈGE,
S.E. ENRIQUE PONCE Y CARBO
*

Lundi 20 décembre 1965

Monsieur l’Ambassadeur,

En recevant de vos mains les Lettres de créance qui vous accréditent comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de l’Equateur près le Saint-Siège, Nous avons entendu de vos lèvres les si aimables paroles par lesquelles vous avez désiré accompagner cette cérémonie. Nous les accueillons de tout cœur.

Vous avez rappelé Notre voyage aux Nations Unies, relevant les idéaux de paix et de fraternité qui lui ont donné origine et vie. Ce sont effectivement ces sentiments qui animent les relations de l’Eglise avec les peuples. En agissant ainsi, elle ne fait qu’accomplir la mission que le Christ a confiée aux Apôtres et à leurs successeurs et qui est de répandre parmi les hommes le message de solidarité et d’amour contenu dans l’Evangile.

Combien Nous sommes heureux d’être présent, en ce moment par la pensée en votre beau pays! Nous contemplons avec admiration ses rares beautés, ses cimes neigeuses et toute la fascination que le Créateur a répandue sur ses plateaux des Andes, sur son sol fertile et sur ses fleuves tumultueux. Cependant, ce qui suscite par-dessus tout Notre respect et Nos louanges c’est son histoire chargée des gloires qu’en une brève synthèse vous avez énumérées si justement. Si, dans le passé de l’Equateur, il y eut des moments de luttes d’inquiétudes, de tensions, leurs fruits, dans le domaine de la culture, des arts et, spécialement de la vertu chrétienne (dont les héroïsmes sont recueillis par l’Eglise dans l’album des Saints) n’ont pu qu’obscurcir par force les valeurs spirituelles, dont le développement ultérieur est confié aux hommes d’aujourd’hui et de demain dans une perspective d’espérance de nouvelles récoltes.

Il Nous plait, en particulier, de rappeler les réalisations que la hiérarchie ecclésiastique, avec la collaboration du laïcat catholique, a menées a bien au service du pays, dans le domaine de l’éducation et dans celui des institutions sociales, particulièrement en faveur des classes les plus nécessiteuses. Au vénérable épiscopat, ainsi qu’à Mr le Cardinal De La Torre et aux apôtres laïcs en vont à juste titre la reconnaissance et la gratitude:

Nous vous souhaitons un heureux séjour pendant l’accomplissement de la haute mission qui vous est confiée. Nous sommes certain que les dons élevés qui honorent votre personne, ainsi que la parfaite préparation et l’expérience accumulée par l’exercice de charges antérieures dans l’enseignement, l’administration publique, la représentation des intérêts de votre pays dans le domaine international, brilleront ici de nouveau, contribuant à resserrer de plus en plus les cordiales relations qui unissent l’Equateur au Saint-Siège. Comptez sur Notre bienveillance:

Finalement Nous vous demandons de transmettre Nos salutations à l’Excellentissime Junta du Gouvernement avec les voeux fervents que Nous formulons pour la grandeur de votre nation. Au cher peuple de l’Equateur, à ses autorités et, spécialement, à votre Excellence, s’adresse Notre Bénédiction Apostolique.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.52 p.8.

 

top