The Holy See
back up
Search
riga

RENCONTRE DU PAPE PAUL VI
AVEC SA SAINTETÉ VASKEN Ier,
CATHOLICOS DE TOUS LES ARMÉNIENS,
EN AUDIENCE PRIVÉ

Lundi 11 mai 1970

 

Sainteté,

La visite que Vous Nous avez faite, à Nous et à l’Eglise de Rome, a rempli notre âme d’une joie profonde. Durant ces jours bénis de Dieu, comme les disciples d’Emmaüs, Nous avons senti notre cœur tout brûlant, et comme eux Nous avons reconnu la présence du Seigneur parmi nous. C’est en effet en son nom et au service de son Eglise que nous nous sommes rencontrés.
C’est pourquoi Nous sommes profondément reconnaissant à Votre Sainteté ainsi qu’aux illustres représentants de l’Eglise arménienne qui avec Elle ont accompli ce geste de communion et de charité fraternelle.
Remercions ensemble le Seigneur de ce que, jour après jour, il nous fait progressivement redécouvrir la réalité profonde et sacramentelle de cette communion existant entre nos Eglises au-delà des divergences d’aujourd’hui et des oppositions du passé.

Nous prions Dieu avec ferveur afin qu’il nous accorde que cette communion croisse de plus en plus jusqu’à la pleine unité qui sera, pour le monde, comme un signe de paix, une proclamation de l’Evangile aux hommes de notre temps. Ainsi nous pourrons dire ensemble en vérité: «Oui, la vie s’est manifestée: nous l’avons vue, nous en rendons témoignage et nous vous annonçons cette Vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous est apparue; ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons afin que vous aussi soyez en communion avec nous. Quant à notre communion, elle est avec le Père et avec son fils Jésus Christ» (1 Io. 1, 2-3).
Nous vous prions enfin, Sainteté, de bien vouloir transmettre notre salut et celui de l’Eglise de Rome à l’Eglise arménienne tout entière, à ses évêques, à son clergé et à tous les autres fidèles.
Veuillez leur dire que Nous les avons présents devant Dieu dans notre prière et notre affection.
Que le Seigneur bénisse nos efforts et que «sa grâce, la charité de Dieu le Père et la communion de l’Esprit Saint soient toujours avec nous» (2 Cor. 13, 13).

                 

top